– Agalega : la construction de la piste d’atterissage et celle de la nouvelle jetée terminées en février 2021

Dans le chapitre consacré aux îles éparses, l’archipel des Chagos a constitué un volet important en raison de l’avis consultatif de la Cour internationale de justice, favorable à Maurice, et que le Premier ministre a évoqué hier dans ce discours du Budget. C’est ainsi qu’il a annoncé une enveloppe de Rs 50 millions pour couvrir les dépenses relatives à la préparation d’un éventuel retour et réinstallation dans cet archipel. On relève aussi cet appel du Premier ministre au gouvernement britannique pour respecter les conclusions de la cour de La Haye.

« Nous espérons que le Royaume-Uni, “highly reputed” pour son respect des droits humains ainsi que celui de la démocratie et de l’état de droit, se conformera aux conclusions de la Cour internationale de justice, permettant ainsi la décolonisation complète de Maurice », a dit hier après-midi le Premier ministre. Pour Pravind Jugnauth, le 25 février 2019 est désormais « une date mémorable et restera un jour spécial pour le pays », en soulignant que c’est le jour où la cour de La Haye a donné son avis consultatif sur deux questions spécifiques à l’Assemblée nationale des Nations Unies, relatives aux conséquences légales de la séparation de l’archipel des Chagos de Maurice en 1968.

« Cet avis consultatif historique a confirmé notre position de longue date selon laquelle l’archipel des Chagos a toujours été partie intégrante du territoire de la République de Maurice », a dit Pravind Jugnauth. Il a poursuivi en disant que l’adoption le 22 mai 2019 d’une résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies, donnant suite à l’avis consultatif de la Cour internationale de justice, par une écrasante majorité de voix, constitue « un autre jalon important dans les efforts du gouvernement visant à mener à bien le processus de la décolonisation de Maurice ».

Le ministre des Finances a souligné que le gouvernement a toujours été convaincu de la légitimité du combat inlassable pour la souveraineté de Maurice sur l’archipel des Chagos. « Nous avons développé l’arsenal légal nécessaire dans cette direction ainsi que les efforts diplomatiques incluant la mobilisation de la communauté internationale, et tout cela a contribué à la réussite de notre démarche. » Toujours par rapport à la récupération de l’archipel, Pravind Jugnauth a exprimé les gratitudes du gouvernement envers le ministre mentor « pour sa détermination et sa passion, avec laquelle il a conduit cette bataille ».

S’agissant d’Agaléga, le Premier ministre a affirmé que le gouvernement a déjà pris une série de mesures visant, d’une part, à l’amélioration de la qualité de la vie des habitants et, de l’autre, au développement de l’archipel. « Nos compatriotes à Agalega bénéficieront d’une nouvelle piste d’atterrissage et d’une nouvelle jetée, qui amélioreront considérablement la connectivité aérienne et maritime. Les travaux avancent sans heurts et devraient être achevés d’ici février 2021 », a annoncé le ministre des Finances. Selon Pravind Jugnauth, il y a aussi d’autres mesures pour soutenir davantage le développement d’Agalega, à savoir :

– Un soutien accru pour les patients nécessitant des traitements d’urgence à l’étranger;

– La transformation du dispensaire existant en une “full-fledged mediclinic” moderne et dotée de tous les  équipements et facilités nécessaires, comme la télémédecine pour le traitement des cas complexes;

– La construction d’un gymnase bien équipé pour promouvoir la santé et le bien-être des citoyens;

– La création d’une bibliothèque;

– La disponibilité d’un véhicule additionnel pour répondre immédiatement aux besoins des habitants en cas d’incendie et autres catastrophes; et

– La construction d’un centre de refuge dans l’Île du Sud.

Olivier Bancoult (GRC) : « Moris pa pe blufe lor Sagos »

« An seki konsern Sagos, se enn mezir tre ankourazan. Minis Finans finn anonse ki li inklir enn som pou vizit Sagos ek relozman bann sagosien. Sa montre angazman gouvernma vizavi bann Sagosien. Sa montre gouvernma Moris pa pe blufe. Li ena enn plan pou kapav fer kitsoz pou relozman bann Sagosien. Mo akeyir sa ek enn gran lazwa. Avek Angle ki ti pe fer bann ti visit organize. Gouvernma Moris inn donn lokazyon pli gran nonb dimoun al fer enn leta delie lor Sagos. »