L’année sportive 2014 ne se résume pas uniquement autour de dix athlètes comme publié dans ce classement établi par notre rédaction sportive. Au-delà de ces dix sportifs, il y  en a beaucoup d’autres qui ont aussi brillé au cours de ces douze derniers mois. Ces athlètes ont, à leur façon, fait honneur à la République de par leurs participations à des compétitions au niveau continental surtout. A commencer par la lanceuse Jessika Rosun qui a réalisé une très belle performance lors des Championnats d’Afrique seniors d’athlétisme, à Marrakech au Maroc en août dernier.
Médaillée de bronze au lancer du javelot, l’année dernière aux Jeux de la Francophonie à Nice en France, avec une performance de 49m36, Jessika Rosun a, cette fois, décroché le bronze avec un lancer de 48m04. Même si elle est encore loin du record national de Bernadette Perrine (54m57), Jessika Rosun, 23 ans, a encore du temps pour se hisser à la hauteur de son aînée. Autre athlète a avoir brillé en athlétisme est sans conteste le sprinteur Jonathan Permal, lequel a passé trois saisons au High Performance centre de la fédération internationale d’athlétisme à Kingston en Jamaïque avant d’intégrer cette année le Centre international d’Athlétisme de Maurice.
Même s’il n’a pas décroché de médaille aux Jeux du Commonwealth à Glasgow en Ecosse et aux Championnats d’Afrique de Marrakech, on retiendra qu’il n’a cessé de progresser comme en témoignent ses chronos réalisées au 200m, lors de la dernière compétition. En effet, il est descendu à deux reprises sous les 21 secondes (20 :98 puis 20 :85) et a atteint les demi-finales, tout comme sur 100m. On retiendra aussi le seul médaillé en athlétisme aux Jeux d’Afrique de la jeunesse en mai dernier (22 au 31) au Botswana. C’était Stéphane Pascal qui avait obtenu le bronze au lancer du marteau.
Bonne récolte aux Jeux d’Afrique de la Jeunesse
S’il y a une sportive qui a aussi marqué 2014, notamment ces Jeux d’Afrique de la Jeunesse, c’est bien la nageuse Elodie Poo Cheong qui s’était offert quatre médailles d’argent, soit au 50m dos, 50m et 100m papillon et 100m nage libre, sans oublier une médaille de bronze au relais 4×50 nage libre. Dans cette compétition, Emily Chan Chee, Yohan Lim et Yohan Perès ont eux été médaillés de bronze. Il convient de souligner que Maurice a gagné d’autres médailles au cours de ces jeux, notamment en boxe où Christopher Albert (-69 kg) a décroché le bronze, alors que Jérémie Pavillon (-64 kg) et Laurenzo Lecerf (-75 kg) ont eux obtenu le bronze.
En tennis de table, Isabelle Chowree a fait honneur au pays avec une médaille d’argent en double mixte avec Wasiim Gukhool et une médaille de bronze en simple. L’haltérophilie Oren Mooneeapen avait lui décroché trois médailles d’argent chez les moins de 85 kg. L’autre discipline à avoir également brillé demeure le badminton avec Aurélie Allet qui a décroché l’or aux côtés de Julien Paul en double mixte, l’argent en simple et le bronze dans le tournoi par équipe. Kounal Subbarayan a décroché l’or en double hommes aux côtés de Julien Paul et le bronze en équipe, alors que Shaama Sandooyea a elle obtenu une médaille d’argent en double dames aux côtés de Aurélie Allet et deux médailles de bronze en simple et en équipe.
Autre athlète à avoir brillé au cours de cette année 2014 n’est autre que le nageur Mathieu Marquet. Il a réalisé de bonnes performances tant sur la scène locale que continentale. Ce qui lui a valu une place dans un centre de haut niveau international au Portugal. En revanche, il n’a pas été en mesure de réaliser des performances significatives lors des Jeux du Commonwealth où beaucoup d’espoirs étaient fondés sur lui.
Dans cette colonne, on soulignera les médailles de bronze de Priscilla Morand (-48 kg), de Michaël Allas, de Laval Perrine, de Fabrice Catarpermal et de Nygel Quirin lors des Championnats d’Afrique de judo tenus à Maurice en juin dernier. Billy Quirin avait lui décroché une médaille d’argent aux Championnats d’Afrique de ji-jitsu d’août dernier en Tunisie.
Parmi les autres athlètes ayant aussi brillé les performances des badistes mauriciens aux Championnats d’Afrique seniors au Botswana. Yeldy Louison avait remporté l’or en double dames aux côtés de Kate Foo Kune et une médaille de bronze en simple. Kiran Baboolall, Aurélie Allet et Shaheer Ramrakha ont tous décroché le bronze à ces championnats. Au niveau du kick-boxing, le Rodriguais Facson Perrine avait remporté la médaille d’or aux Championnats d’Afrique au Cameroun, alors que Burtlan Simisse avait lui décroché le bronze.
Quant à Aurélie Halbwachs et Yannick Lincoln, ils avaient décroché une médaille d’or lors du Epic Cycling en Afrique du Sud. On retiendra le nom de Timothée Hugnin qui avait décroché la médaille d’or aux Championnats d’Afrique de Jeunes de triathlon au Zimbabwe. Lambert Leclézio, qui est désormais un sportif très régulier, a terminé à la sixième place aux Jeux équestre mondiaux à l’épreuve de la voltige en France et qui plus est, il est nominé pour le titre de Longines Rising Star par la Fédération équestre international.
Pour conclure, il faut rappeler que d’autres sportifs mauriciens ont brillé à des compétitions comme celle de la Zone 3 de la Confédération africaine de natation tenue en Ouganda. Une compétition au cours de laquelle Maurice avait remporté 23 médailles d’or, 14 d’argent et 16 de bronze, pour un total de 53 médailles.