L’Immigration Act récemment amendée a été au premier rang des sujets abordés lors de la conférence de presse du MMM ce samedi 20 avril. « Je n’ai jamais vu de Premier ministre faire de discours aussi faible et nul », a déclaré Paul Bérenger en référence à l’allocution du chef du gouvernement, Pravind Jugnauth, au parlement pour justifier les amendements apportés à cette loi.

« Il n’a jamais donné de vraies raisons pour lesquelles il est venu avec cette loi de cette manière. Il vient dire que la Deportation Act sera amendée, mais c’est la preuve qu’il n’y avait pas d’urgence. S’il vient de l’avant avec un amendement à la Deportation Act, il faut prendre la peine de chercher la définition de ‘Prohibited Immigrants' », a estimé Paul Bérenger.

D’autre part, le leader des mauves a qualifié de « scandaleuse » l’arrestation de 13 habitants de St Paul suite à une manifestation. « Nous dénonçons cette répression sur des habitants exaspérés. Nous comprenons leur exaspération. Swa ena inondasion, swa pena dilo, swa ena delo labou, swa delo pianter depi Wasterwater Management Authority ».

Pour lui, « Ivan (Collendavelloo) bizin demisione ale akoz sa bann gafouyaz-la ».

Il s’est par ailleurs dit « interpellé » par les transferts intervenus au sein de la force policière. Avant de condamner le « manque de respect du gouvernement » envers les Rodriguais suite à la décision d’interdire les limons « du jour au lendemain ».