BlueLife Ltd, société immobilière cotée sur le marché officiel de la Bourse, a subi des pertes nettes de Rs 101,9 millions pour le premier semestre 2016 comparativement à Rs 200,7 millions pour la période correspondante de 2015.
Selon les résultats intérimaires du groupe qui ont été rendus publics hier, une nette amélioration du chiffre d’affaires a été notée sur la période janvier-juin 2016, le montant dégagé atteignant Rs 816,4 millions par rapport à Rs 378,7 millions pour les six premiers mois de l’année écoulée. Les revenus du groupe au cours du 2e trimestre 2016 ont progressé, passant de Rs 143 millions à Rs 394,7 millions. Cependant, les pertes trimestrielles (-49, 2 %) après impôt demeurent persistantes même si elles ont été ramenées de Rs 134,2 millions à Rs 60,3 millions. Comme souligné plus haut, les pertes pour le premier semestre 2016 ont été considérablement réduites (-49,2 %).
Selon le bilan des opérations par secteur d’activité, le cluster de développement foncier a amélioré sa rentabilité, réalisant des profits avant frais financiers de Rs 55,9 millions pour un chiffre d’affaires de Rs 639,5 millions alors que pour le premier semestre 2015 des pertes de Rs 62,8 millions avaient été notées pour un chiffre d’affaires plus faible de Rs 239,2 millions. Le segment actifs à rendement (yielding property) a également affiché des résultats positifs (avant provision pour les charges financières) de Rs 16,3 millions contre Rs 22,5 millions pour les premiers six mois de 2015. En revanche, les opérations hôtelières et le cluster service se sont soldés par des pertes de Rs 57,2 millions et de Rs 37,2 millions respectivement comme cela a été le cas pour la période janvier-juin 2015.
« La planification d’une nouvelle phase de développement pour Azuri permettra dans un avenir proche au groupe de générer des bénéfices. Nos équipes travaillent d’arrache-pied afin de commercialiser des produits qui répondent aux attentes du marché et nous constatons déjà des résultats positifs de notre nouvelle approche. Je tiens d’ailleurs à saluer la décision du ministre des Finances de faciliter l’accès à la propriété pour les étrangers, comme annoncé lors du récent budget. Cette mesure rend notre marché local beaucoup plus compétitif à l’international et aura certainement un impact positif sur les projets résidentiels de haute facture, tels qu’Azuri », explique Christine Marot, CEO de BlueLife Limited, dans un communiqué de presse.
BlueLife Limited annonce pour bientôt la livraison des résidences locales qui font partie de sa deuxième phase de développement. Le groupe rapporte que 42 résidences ont été livrées à ce jour et projette de compléter la livraison de la totalité (114) des résidences d’ici octobre 2016. Les travaux d’infrastructure ont également été complétés concernant les Ocean River Villas alors que la construction des résidences Riviera débutera au trimestre prochain suite aux signatures des actes de vente pour ce projet. Le groupe continue également le travail sur ses centres commerciaux afin de signer de nouveaux contrats de location qui permettront de réduire les espaces inoccupés.
Par ailleurs, les actifs totaux du groupe BlueLife Limited étaient estimés à Rs 5,5 milliards à fin juin 2016.