Le Property Development Scheme (PDS), nouveau plan d’investissement immobilier mis en place par le gouvernement afin de permettre à un ressortissant étranger d’acquérir une maison à Maurice, est à la base du projet résidentiel de St-Antoine Private Residence. Le terrain, encore un vaste chantier, abritera des résidences alliant confort et élégance, et bénéficiera d’un apport écologique. L’idée revient à ENL Property et Red4, les promoteurs de ce projet y ayant déjà injecté Rs 1,7 milliard.
Situé dans le nord de l’île, en périphérie de Goodlands, à St-Antoine, ce vaste chantier de St-Antoine Private Residence abritera des résidences sur un terrain de 17 arpents qui appartenait au groupe St-Antoine.
Lors d’un média tour sur les lieux hier, Céline Guillot-Sestier, Communication Manager d’ENL Property, indique que « St-Antoine Private Residence est un des premiers à être développé sous le PDS », cadre légal venu remplacer les régimes IRS et RES. Norbert Koenig, Managing Director de Red4, soutient pour sa part que le prix est « abordable » pour un PDS. « Nous avons déjà vendu des résidences sur le littoral à Rs 19 M. Nous sommes confiants de la réussite du projet. Le 18 juin se tiendra le lancement officiel des ventes de St-Antoine Private Residence. Ces résidences haute gamme sont destinées à la fois au marché international et local. Nous sommes actuellement en phase de pré-réservation et 25 % des propriétés résidentielles doivent être vendues aux Mauriciens. »
Pas moins de 100 appartements et penthouses ainsi que 30 terrains constructibles pour des villas individuelles constitueront ce projet. C’est à partir du 18 juin que ces appartements et penthouses seront officiellement en vente. Les propriétaires devront impérativement respecter un cahier des charges lors des constructions et bénéficieront de cinq ans avant la construction, et ce dès la signature de l’acte de vente.
Le lieu en lui-même offre une vue prenante sur la mer et le lagon. St-Antoine renferme un cachet d’authenticité et reflète, dit-on, un brassage de notre île plurielle. L’acquéreur d’une résidence aura un accès direct par bateau à l’île d’Ambre et l’île-aux-Bernaches, ainsi qu’à un Boat Yard et un Club House, qui donne sur une grande piscine commune, un club pour enfant et un centre de bien-être.
Les prix oscillent autour de Rs 3,2 M pour le terrain et Rs 19 M pour les appartements. La mise en chantier des 60 premiers appartements est prévue pour le mois de septembre de cette année.