photo illustration

Les charges qui pesaient contre le Nigérian Uchenna Chidebem Ezeifedikwa ont été abandonnées par le Directeur des poursuites publiques quatre ans après son arrestation pour manque de preuves.

Uchenna Chidebem Ezeifedikwa avait plaidé non coupable de complicité dans une affaire de drogue. Il était accusé d’avoir aidé un autre Nigérien, Emmanuel Obiara Chukwu, à mettre la main sur 1,988 grammes d’héroïne dans un hôtel à Grand-Baie, le 13 février 2015.

Le Nigérian était défendu par Me Désiré Dian.