Le bétail se vendra à Rs 125 le kilo, toutes catégories confondues. Ainsi en a décidé le conseil des ministres, relayé par le ministre du Logement et des Terres, Showkutally Soodhun, lors d’une conférence de presse hier après-midi. Entouré des ministres Anwar Husnoo, Ashit Gungah et Fazila Jeewa-Daureawoo, et en présence du représentant de la firme Socovia, il a aussi assuré que « ceux qui ont déjà payé plus cher, soit Rs 140/kg, seront remboursés ».
Showkutally Soodhun a comparé le prix de l’année dernière, à la même époque, avec celui de cette année. « Le prix était de Rs 160 le kilo alors que le dollar se vendait à Rs 30. Cette année, nous avons lancé un appel d’offres, qui nous a donné plusieurs prix, soit Rs 133,50, Rs 130 et Rs 140. Nous avons maintenu le prix à Rs 125 le kilo malgré le fait que le dollar se vende désormais à Rs 35,50 », a-t-il déclaré, avant d’ajouter que la firme Socovia avait coopéré avec le gouvernement et avait offert le bétail à Rs 125/kg. Showkutally Soodhun a en outre précisé que les 16 revendeurs devront également vendre le bétail à ce prix.
Par ailleurs, la Consumer Protection Unit (CPU), qui tombe sous le ministère de l’Industrie et du Commerce, surveillera cet exercice de près. Ainsi, un officier de ce département et un policier seront postés en permanence à la firme Socovia du 17 au 26 septembre pendant la période du Qurbani pour veiller au bon déroulement de l’exercice. Le ministre a assuré que les animaux sont en bonnes conditions et sont âgés de plus de deux ans. « Les acheteurs peuvent les vérifier sur place avant de les acheter », a-t-il lancé, en ajoutant qu’il y a suffisamment de têtes de bétail disponibles. Showkutally Soodhun a également annoncé qu’il veillera à ce que les prix des cabris et des moutons soient revus à la baisse et que ces animaux ne manquent pas pendant les fêtes de fin d’année.