Jean Claude Nestor est poursuivi pour trafic de drogue. Il avait été arrêté l’année dernière à bord du bateau Glory 1 avec 3,7 kg d’héroïne et avait balancé le nom d’Alain Rose comme étant le présumé commanditaire de cette affaire. Les deux hommes ont comparu en Cour d’assises ce matin. Me Ravi Rutnah, qui représente Alain Rose, a demandé quand il pourra loger une motion pour la remise en liberté de son client. Le représentant de la poursuite, Me Shakeel Bhoyroo, a objecté, soulevant le « risk of absconding ». L’affaire a été appelée le 24 juin.
Jean Claude Nestor est représenté par Me Mahen Saulick, qui a demandé ce matin à ce que les informations concernant le procès lui soient communiquées. La poursuite a demandé que l’affaire soit renvoyée car il y a actuellement une enquête en cours au sujet de la déclaration de Jean Claude Nestor à l’encontre d’Alain Rose. Le bureau du DPP attend d’en avoir les conclusions.
L’homme de loi d’Alain Rose, Me Ravi Rutnah, a aussi demandé que les informations lui soient communiquées. Il a par ailleurs demandé quand il pourra loger la motion de bail de son client. Toutefois, le représentant de la poursuite, Me Shakeel Bhoyroo, y a objecté soutenant le « risk of absconding ». La Poursuite fera savoir s’il y a d’autres points d’objection.
Pour rappel, en 2012, des agents de l’ADSU ont saisi 3,7 kg d’héroïne à bord du bateau de pêche Glory 1 en provenance de Madagascar. À l’arrivée de l’embarcation au port, une équipe de l’ADSU de Port-Louis et une de la garde-côte nationale sont montées à bord en vue d’une fouille minutieuse. Elles y ont découvert des boulettes d’héroïne pesant 3,5 kilos et 7,8 kilos de cannabis, le tout représentant une valeur marchande de Rs 58 millions. La drogue, dissimulée dans un sac en raphia, se trouvait dans le store du navire. Jean-Claude Nestor, qui se trouvait à bord du Glory 1, a été arrêté.
Jean-Claude Nestor a balancé le nom du commanditaire présumé de cette drogue, un certain Jean Alain Rose, 48 ans et habitant de Roche-Bois. Selon lui, Alain Rose aurait commandé cette drogue à Madagascar et, lui, n’aurait agi qu’en tant que simple passeur.