À trois jours de la date limite pour la soumission des déclarations d’impôts, 72 000 personnes n’ont pas encore accompli leur devoir civique. La Mauritius Revenue Authority (MRA) leur lance un appel de ne pas attendre la dernière minute. L’organisme rappelle que les retardataires seront pénalisés et devront, en outre, payer des amendes et des intérêts sur la somme due. Des centres FITA (Free Income Taxe Assistance) seront ouverts pendant le week-end pour venir en aide au contribuables.
À la mi-matinée aujourd’hui, la MRA avait reçu 62 000 formulaires de déclaration d’impôts par voie électronique et environ 3 000 remplies et soumises manuellement. Un préposé de l’organisme note que la tendance est similaire à ce qu’on voit tous les ans. Il lance toutefois un appel aux contribuables de ne pas attendre la dernière minute pour accomplir leur devoir civique.
Le préposé rappelle que la date limite est fixée au lundi 1er avril pour la grosse majorité des contribuables. Exception est faite pour ceux qui soumettront et qui effectueront le paiement par voie électronique – Internet Banking, ATM, Direct Debit – ou par voie de téléphone portable avec Orange Money. « Ils ont jusqu’au 15 avril pour le faire », soutient notre interlocuteur.
Quant aux retardataires, ils auront à payer une amende Rs 2 000 par mois jusqu’à un maximum de Rs 20 000. En sus, une pénalité de 5 % sera appliquée sur le montant dû et 1 % d’intérêt par mois.
Cette année, le Fisc a opté pour un nouveau système de déclaration d’impôts. Toute personne concernée (137 000 au total, selon la MRA) a reçu un mailer, contenant un mot de passe qui lui permet de s’enregistrer et d’avoir accès à un formulaire prérempli en fonction des données que son employeur a remis à la MRA. Elle est appelée à les vérifier et est tenue de les mettre à jour en ajoutant de éléments non-disponibles au bureau du fisc : un changement d’adresse, des détails sur ceux qui sont à sa charge ou encore son numéro de compte bancaire s’il souhaite effectuer le paiement par cette voie électronique. La MRA insiste que le système est sécurisé. Le contribuable a la possibilité de sauvegarder le document deux fois avant la soumission et peut, s’il le souhaite, changer le mot de passe émis par la MRA.
Par ailleurs, ceux qui ont de réelles difficultés peuvent toujours se rendre au bureau de la MRA pour récupérer un formulaire papier pour leur déclaration. La MRA encourage toutefois tous les Mauriciens à s’adonner à la tâche par voie électronique. Ceux qui le souhaitent peuvent aussi télécharger et imprimer le document avant de la déposer au bureau de Port-Louis.
La MRA indique que des comptoirs spéciaux, 16 Free Income Taxe Assistance (FITA) Centre (voir plus loin) seront ouverts durant le week-end du 30 et 31 mars en vue de faciliter la tâche aux contribuables. Des officiers de la MRA y seront affectés pour les aider à remplir leur formulaire électronique. Le bureau de la MRA de Port-Mathurin sera aussi ouvert entre 8 h 30 et 16 h dans ce contexte. La hotline 2076010 de la MRA fonctionnera pour sa part de 9 h à 17 h ce week-end. Le jour de la date limite, soit lundi, le siège social de la MRA à Port-Louis sera ouvert jusqu’à 18 h pour recevoir le public.