Une semaine après la mise en opération du service “e-filing” dans le cadre de la déclaration d’impôts des contribuables pour la période janvier à juin 2015, la Mauritius Revenue Authority (MRA) a reçu 9 000 formulaires. Ce qui représente une légère hausse par rapport au précédent exercice, fait ressortir un préposé de la MRA au Mauricien.
« Cette hausse est due à l’addition des nouveaux contribuables au système mais également au fait que les gens s’y prennent un peu plus tôt », indique notre interlocuteur. La MRA encourage les contribuables à utiliser le système de “e-filing” notamment pour les avantages qu’il procure tel un formulaire prérempli et le calcul automatique. Le contribuable aura pour seule responsabilité de vérifier et de remettre à jour ses données.
Pour accéder à ce système, le contribuable est appelé à se connecter sur le site de la MRA, cliquer sur “e-filing”, et entrer son Tax Account Number (TAN) et son mot de passe. En cas d’oubli du mot de passe, cliquer sur “forgot password” pour le récupérer par e-mail. Les nouveaux utilisateurs du système, eux, le recevront par la poste.
Le formulaire prérempli donne aussi la possibilité au contribuable d’y inscrire son numéro de compte en banque ce qui facilitera le remboursement d’impôts qu’il aurait payé en surplus. Au cas contraire, il devra attendre de recevoir son chèque par la poste. Le système lui donne aussi la possibilité de revenir sur le formulaire plus tard s’il n’est pas en possession de toutes les données au moment où il commence l’opération. À la fin de celle-ci, il peut opter pour la réception d’une copie de son formulaire de déclaration d’impôt sur son e-mail.
La MRA rappelle qu’elle accepte les paiements en son siège à Port-Louis pour un montant ne dépassant pas Rs 20 000. « Le gouvernement a décidé de prendre en charge les frais associés aux cartes jusqu’à ce montant », affirme notre interlocuteur. Au delà de cette somme, le contribuable peut le faire en liquide, par chèque, virement bancaire/internet banking ou par SMS.
Le préposé de la MRA constate également une hausse du nombre de personnes qui font appel aux officiers du bureau pour remplir le formulaire d’impôts. « Nous en avons reçu jusqu’à 500 hier alors que durant les premiers jours, elles étaient environ 200 ». La MRA se prépare aussi pour recevoir les contribuables dans les FITA (Free Income Tax Assistance) Centres régionaux le dernier week-end de septembre.
La date limite pour l’envoie du formulaire de déclaration d’impôts pour la période janvier à juin 2015 est fixée au 30 septembre. Exceptionnellement, ceux qui soumettent leur fiche par le système de e-filing et effectueront le paiement du montant dû par voie électronique pourront bénéficier d’une extension de deux semaines, soit jusqu’au 15 octobre. Passé ce délai, tout retardataire sera pénalisé par une amende et des intérêts sur le montant dû.