Les contribuables mauriciens n’ont plus que quelques heures pour soumettre leur fiche de déclaration d’impôts. Passé minuit, tout retardataire – à l’exception de ceux qui font leur paiement et leur déclaration par voie électronique – sera passible d’une amende et des intérêts sur le montant d’impôts dû au bureau de la Mauritius Revenue Authority (MRA).
À la mi-journée, le bureau du fisc avait reçu 107 000 des 150 000 fiches attendues pour ce présent exercice qui couvre la période janvier à juin 2015. « Le mouvement est tout à fait normal », indique un préposé du bureau du fisc. Un changement de l’année financière, qui désormais commence en juillet pour prendre fin en juin de la prochaine année, oblige les contribuables taxables à s’adonner à ce deuxième exercice cette année.
Pour faciliter la tâche des contribuables, le bureau et les caisses de la MRA seront exceptionnellement ouverts jusqu’à 20 heures aujourd’hui. Dans la matinée, 500 personnes avaient fait le déplacement pour Port-Louis soit pour solliciter l’aide du personnel du bureau du fisc soit pour effectuer leur paiement.
Une extension de 15 jours, soit jusqu’au 15 octobre, est attribuée à ceux qui soumettront leur fiche et effectueront le paiement par voie électronique.