Ceux qui n’ont pas encore envoyé leur fiche de déclaration d’impôts pour la période janvier-juin ont jusqu’à minuit pour le faire. Passé ce délai, les retardataires devront s’acquitter d’une amende pour retard en sus d’intérêts sur le montant dû.
Ce matin, sur les 150 000 formulaires attendus, la Mauritius Revenue Authority (MRA) en avait reçu 139 000. En se fondant sur le précédent exercice, un préposé du bureau du fisc indique que « 143 000 formulaires avaient été reçus à la fermeture », ajoutant que « les contribuables continuent à en envoyer après un ou deux mois ». Il lance un appel à ceux n’ayant aucun montant dû à envoyer les leurs « pour s’assurer que le compte a été bien fait ». Il souligne que, dans certains cas, « le contribuable estime que son impôt a été convenablement déduit sous le PAYE (“pay as you earn”) system, or tel n’est pas toujours le cas, et il se retrouve alors dans une situation embarrassante ».
La MRA rappelle que le délai du 15 octobre, à minuit, concerne seulement ceux faisant leur déclaration et leur paiement par voie électronique. Les cartes de crédit sont acceptées par le bureau du fisc pour un paiement maximal de Rs 25 000. Notre interlocuteur note qu’une personne utilisant le système e-banking peut effectuer le paiement pour une tierce personne à condition de bien préciser le Taxe Account Number (TAN) pour lequel celui-ci est effectué. Concernant les autres modes de paiement électronique, les contribuables auraient dû se faire enregistrer au préalable. Pour de plus amples renseignements, la MRA invite le public à consulter son site internet (www.mra.mu) ou à appeler sur sa “Hotline” au 207-6010.