Depuis hier en fin de journée, les régions de Port-Louis et de Grand-Baie sont sous le contrôle de caméras de surveillance 24 heures sur 24. Les 272 caméras installées dans diverses régions de la capitale et les 68 autres aménagées entre Mon-Choisy et Cap-Malheureux en passant par Grand-Baie, sont opérationnelles. En même temps, la force policière a été dotée d’un nouveau système de communication digitale avec la mise en opération de 24 stations de relais de base et 3 000 terminaux numériques reliés à un centre de contrôle aux Casernes centrales.
À cette occasion, le Premier ministre Navin Ramgoolam a effectué l’un de ses rares déplacements aux Casernes centrales, soit le temps de cette inauguration en présence de l’ambassadeure de la République populaire de Chine, Mme Bian Yanhua, et le commissaire de police par intérim, Ravine Sooroojbally. Ce projet a été exécuté avec un financement à hauteur de Rs 270 millions, prêt sans intérêts, consenti par le gouvernement chinois.
Dans son intervention, le Premier ministre s’est appesanti sur l’importance qu’accorde le gouvernement au maintien du Law and Order et à la lutte contre la criminalité. Il a fait un appel à la vigilance de la population pour apporter un complément aux efforts déployés par le gouvernement dans ce domaine. Il a tenu à féliciter la force policière pour le travail accompli et a ajouté que « le taux de criminalité a baissé de 5,4 % en 2007 à 4,1 % en 2010 ». Il a fait état des initiatives en matière de moyens mis à la disposition de la police pour accentuer cette tendance à la baisse.
Navin Ramgoolam a été tout éloge pour le système de caméras de surveillance (CCTV) en soulignant qu’en neuf mois de fonctionnement dans la région de Flic-en-Flac, la police a enregistré une baisse de 82 % dans le taux de criminalité de cette région. La mise en opération de ces caméras à Quatre-Bornes a permis de réduire le taux de 24 %. Il a confirmé l’intention du gouvernement de doter de CCTV les régions suivantes : le front de mer de Mahébourg, Trou-d’Eau-Douce, Ile-aux-Cerfs, les Villes-Soeurs, Goodlands, Flacq, Curepipe et Rose-Belle.
Le Premier ministre s’est félicité de l’assistance de la République populaire de Chine à l’île Maurice. Mme Bian Yanhua est également intervenue pour rappeler les points de la coopération sino-mauricienne, qui fêtera ses 40 ans l’année prochaine. Elle a fait état de la priorité du gouvernement en déployant « beaucoup d’efforts dans le maintien de l’ordre, de la paix et de la lutte contre la criminalité ».
Le Premier ministre et les principales personnalités ont pu constater de visu dans la salle de contrôle aux Casernes centrales, le fonctionnement des caméras de surveillance de Port-Louis et de Grand-Baie.