Le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, a exprimé hier sa fierté  « de voir Maurice intégrer la ligue des pays pleinement démocratiques ». Le PM, qui procédait à l’inauguration de Radisson Blu Azuri Resort et de Radisson Blu Poste Lafayette Resort, se référait à l’Economist Democracy Index 2015.
« The arrival of such prestigious names in our hotel industry is testimony to the confidence the international business community places in our economy, our democratic system and the ability of the local private sector to work towards excellence. I believe this confidence in Mauritius will be enhanced further following the publication of the ‘Economist Democracy Index 2015’ which puts our country in the league of full democracies in the world, the only one in Africa. We must all be proud of this achievement, keeping in mind that we must improve further our democratic set-up and ensure that Mauritius remains a stable and peaceful country », a affirmé le Premier ministre.
Sir Anerood Jugnauth a exprimé sa conviction profonde dans le fait que l’industrie touristique constitue une fondation solide pour assurer la croissance des petites économies ouvertes comme Maurice. « Toutefois, il faut garder en tête que cette industrie dépend aussi de notre capacité à rester une destination attractive et compétitive », souligne le chef du gouvernement.
Le Premier ministre a également fait état des mesures prises pour remédier aux « bottlenecks facing large investment projects ». Il a souligné que 47 projets à hauteur de Rs 68 milliards ont été approuvés par le Fast Track Committee l’année dernière. Des investissements de l’ordre de Rs 45 milliards sont prévus en relation avec ces projets durant les trois prochaines années. Il a insisté sur l’importance de l’innovation dans le secteur touristique. « To differentiate Mauritius as an attractive tourist destination, we have to innovate; we must deepen our collective efforts to create novel and interesting tourism products, including cultural tourism. There is significant potential to expand our calendar of sports and leisure events, develop Mauritius as a convention city, secure more best-in-class exhibitions and conferences to attract business delegates and of course position Mauritius as a shopping destination », a-t-il dit.
Pour sa part, Arnaud Lagesse, CEO de GML et président de BlueLife Ltd, a mis en exergue que les hôtels gérés par Radisson Blu, seront partie prenante d’un grand réseau mondial. Il croit fermement que cela aidera au développement du tourisme et générera la création de 500 emplois directs ou indirects.
Pour sa part, Kevin Teeroovengadum, président de Radisson Blu Resort, dira que l’objectif fixé par le gouvernement en 2016 consiste à maintenir le taux de croissance dans l’industrie du tourisme. Il est également d’avis qu’on sera à la hauteur de cette ambition.
Carlson Rezidor a signé en 2015 des contrats de gestion avec BlueLife Ltd. Ce joint venture entre Active Private Equity Fund et le groupe GML a investi plus de Rs 1,4 milliard pour la construction des deux hôtels à Haute-Rive et Poste Lafayette.
Pour sa part, Marc Descrozaille, Area Vice-president Africa and Indian Ocean for the Carlson Rezidor Hotel Group, souligne que l’île Maurice est un marché niche. Pour lui, l’ouverture des deux hôtels constitue un gros avantage pour le pays.