Revena Allas Hollandais et son fils Adel Allas, deux Mauriciens qui vivent en France, ne donnent plus signe de vie depuis lundi soir, soit le jour où le bâtiment abritant leur appartement a pris feu, à 17 Rue Erlanger, dans le 16e arrondissement de Paris.

Le site d’information Dernières Nouvelles d’Alsace (DNA) indique que « Marie Ravena Allas, environ 45 ans, et son fils Adel, 16 ans, qui habitaient au sixième étage de l’immeuble, étaient toujours recherchés ce mercredi soir (ndlr : 6 février) ». Certaines des victimes n’ont toujours pas été identifiées, indiquent aussi des sites d’information.

Dix personnes sont mortes dans l’incendie, qui s’est déclaré vers 1h du matin mardi 5 février, et une trentaine d’autres ont été blessées. Une habitante de l’immeuble a été arrêtée. Les autorités la suspecte d’être responsable de l’incendie.

A Maurice, l’époux de Revena Allas Hollandais tente depuis mardi de se rendre en France. Il s’est pour cela tourné vers le ministère des Affaires étrangères, qui l’a redirigé vers l’ambassade de France. Les démarches ne semblant pas aboutir, une de ses proches a indiqué à lemauricien.com que « Nous ne pouvons plus attendre, li pe pran so prop disposition » pour partir en hexagone.

La proche relate également que « J’ai envoyé des messages à (Marie Ravena Allas) » sur Whatsapp, Viber et Messenger, « mais elle ne les a pas reçus ».

Revena Allas Hollandais vit avec son fils Adel en France depuis quelques années déjà, où elle s’occupe de personnes âgées. Une de ses proches nous indique qu’en visionnant les images de cet incendie à Paris, « (l’époux de Revena Allas Hollandais) a reconnu leur immeuble ».