Deux sympathisants du Parti travailliste (PTr) ont été arrêtés ce matin. Un développement qui fait suite à l’enquête menée par la Criminal Investigation Division (CID) de Port-Louis sud sur les incidents survenus devant les Casernes centrales, le 16 janvier, en marge de la convocation de l’ex-Premier ministre, Navin Ramgoolam, au Central Criminal Investigation Department (CCID).
Sinbad Olite, agent rouge de Plaine-Verte, et un dénommé Latchuman ont été interrogés par les hommes du surintendant de police Sailesh Kumar Behary. Ces derniers leur reprochent d’avoir participé à un rassemblement illégal et d’avoir obstrué la route. Assistés par Me Satish Faugoo, les suspects ont fait valoir leur droit au silence. En se basant sur certaines informations en leur possession, la police les a placés en état d’arrestation. Les deux sympathisants seront traduits devant le tribunal de Port-Louis dans la journée pour leur inculpation provisoire. Selon nos renseignements, la police ne compte pas objecter à leur demande de remise en liberté conditionnelle.
Dans le sillage de cette affaire, la police a procédé à une dizaine d’arrestations, dont d’anciens ministres comme Rajesh Jeetah, Devanand Rittoo, Cader Sayed-Hossen et Balkissoon Hookoom. Ces derniers avaient comparu en justice le 3 mai, où leur motion de remise en liberté conditionnelle avait été étendue jusqu’au 2 juin. Leur avocat, Me Yatin Varma, avait également déposé une motion demandant à la police d’expliquer où en est l’enquête. C’est une semaine après que la CID a procédé à ces deux nouvelles arrestations. Selon une source proche du dossier, les enquêteurs comptent interpeller d’autres individus dans les prochains jours.