Intervenant hier lors d’une remise de dons, incluant des fauteuils roulants, par l’ambassadeur de la République populaire de Chine à Maurice au GM, la ministre de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale, Sheila Bappoo, s’est félicitée du récent jugement en faveur de Hewette Nelson. Handicapée en fauteuil roulant, cette dernière avait logé une plainte auprès de l’Equal Opportunities Commission parce qu’une discothèque lui avait refusé l’accès à cause de son handicap.
« Je ne peux, ce matin, ne pas faire référence à un jugement de l’Equal Opportunities Tribunal rendu la semaine dernière. Ce tribunal a donné gain de cause à une handicapée physique sur fauteuil roulant, Mme Hewette Nelson. Celle-ci avait logé une plainte contre le propriétaire d’une discothèque parce que ce dernier lui avait refusé l’accès dans son établissement. Le verdict a établi que la dame a souffert de discrimination flagrante en contravention avec la Convention des droits des handicapés », a déclaré la ministre de la Sécurité sociale.
Sheila Bappoo intervenait mardi à la salle de formation de son ministère lors d’une cérémonie marquant la remise de dons par l’ambassadeur de la République populaire de Chine à Maurice au gouvernement mauricien. Outre l’ambassadeur Li Li, étaient présents le Permanent Secretary au ministère de la Sécurité sociale, M. S. Ragen, les récipiendaires des dons et les représentants des ONG s’occupant de personnes avec handicap.
La ministre a prévu que ce jugement de l’Equal Opportunities Tribunal aura « un impact considérable » sur l’accessibilité des personnes handicapées dans les bâtiments. « L’accessibilité des personnes avec handicap dans des établissements est à la base même de la Convention des Nations unies sur les droits des handicapés », dit-elle.
Sheila Bappoo a aussi annoncé la publication prochaine d’un nouveau plan d’action pour le secteur des personnes handicapées à Maurice. « Mon ministère présentera sous peu un nouveau Plan d’action qui répondra aux attentes et aux aspirations de nos amis handicapés, des ONG qui sont impliquées dans le secteur et aussi les parents. Il y va du renforcement des capacités de la famille à travers un Parent’s Empowerment Program. Promouvoir chez eux l’entreprenariat sera un des aspects du plan pour apporter un complément aux revenus des familles », a-t-elle élaboré.
La ministre a auparavant exprimé toute son appréciation pour l’aide du gouvernement de la République populaire de Chine pour les personnes handicapées de Maurice. Elle a énuméré les diverses actions du gouvernement chinois dans ce sens, dont les dons du jour. « L’action d’aide sous forme de dons concerne en ce jour, l’octroi de 121 chaises roulantes imperméables avec des accessoires fonctionnels pour faciliter la douche aux personnes âgées et aux enfants souffrant d’un handicap sévère et de deux téléviseurs destinés au centre récréatif et de loisirs Lady Sushil Ramgoolam à Pointe-aux-Piments », a-t-elle indiqué.
Sheila Bappoo a souligné que 21 fauteuils sont remis symboliquement à sept institutions charitables ; trois aux ONG qui sont impliquées dans le secteur des handicapés ; six autres à des personnes âgées et handicapés sévères et, finalement un à chacun des quatre enfants handicapés présents hier. « Les autres seront acheminés bientôt et leur distribution se fera selon des critères spécifiques ».
L’ambassadeur chinois s’est pour sa part félicité du traitement des personnes vulnérables à Maurice. « Votre pays est sans aucun doute en avance en Afrique en matière d’aide aux groupes vulnérables », a-t-il souligné. Il ajoute que son pays « est disposé à renforcer les échanges d’expérience et de coopération pragmatique avec Maurice pour promouvoir la noble cause de l’inclusion sociale des handicapés ».