À compter de la semaine prochaine, les contribuables devront être en mesure d’accéder à des formulaires d’impôts du site web de la Mauritius Revenue Authority (MRA). Mais au préalable, ces mêmes salariés recevront par voie postale à partir de cette semaine une correspondance officielle leur communiquant un Log-In/Password en vue de pouvoir accéder à leurs fiches auprès de la MRA. Pour le présent exercice financier, la MRA a apporté des innovations et des améliorations à la formule d’e-filing pour une plus grande sécurité des données confidentielles des contribuables. Le calendrier établi indique qu’avec la disponibilité sur internet des formulaires d’impôts à partir de lundi prochain, les contribuables optant pour l’e-filing auront jusqu’au 15 avril prochain pour la soumission des Returns of Income et pour le paiement par voie électronique.
Pour ceux des contribuables, qui préfèrent continuer avec l’ancienne méthode de formulaire manuscrit et de paiement au guichet de la MRA ou encore qui ne bénéficient pas de possibilités d’e-filing, la date butoir a été fixée au lundi 1er avril, vu que le 31 mars est un dimanche. Même si à la MRA, l’on se refuse à confirmer la possibilité d’une nouvelle extension de cette date, force est de constater que le 1er avril coïncide avec le lundi de Pâques. Dans un passé pas très lointain, un délai supplémentaire de 24 heures avait été accordé par la MRA compte tenu du lundi de Pâques avec la date limite pour la soumission de la douloureuse.
Néanmoins, la MRA compte miser sur des innovations dans un souci d’une sécurisation accrue des données confidentielles des contribuables et pour écarter toute possibilité de Hacking. Dans cette perspective, tous les contribuables devront s’inscrire sur le website du MRA à partir de la fin de cette semaine pour  accéder subséquemment à leurs formulaires d’impôts.
Dans cette perspective, chaque contribuable recevra dans les jours à venir un courrier de la MRA leur révélant un Log-In/Password confidentiel. En utilisant ces données personnelles, il sera en mesure de s’inscrire officiellement. Le site d’inscription des contribuables n’a pas encore été lancé car les lettres aux contribuables avec le Password individuel ne seront affranchies qu’à partir d’aujourd’hui.
Pour les besoins d’inscription auprès de la MRA e-services à des fins de soumission d’Income Tax, l’internaute se retrouvera avec deux choix sur le site, soit cliquer sur le lien Quick Links ou encore celui de Latest News. La page d’inscription s’ouvrira automatiquement pour réceptionner les données personnalisées du contribuable. Cet exercice devra également permettre à la MRA de procéder à une Updating des fiches individuelles des contribuables disponibles dans sa banque de données avec les numéros de comptes en banques pour des remboursements par voie électronique.
Les responsables de la MRA soutiennent qu’avec la formule d’enregistrement auprès des e-services, la soumission des formulaires d’impôts à partir du 15 février deviendra un jeu d’enfant. « En effet, avec l’introduction du Log-In/Password fournie par voie postale, le contribuable va se retrouver non pas avec un formulaire d’impôts vide à remplir, comme cela était le cas jusqu’ici, mais aura sur son écran d’ordinateur un Pre-Filled Income Tax Return sur la base des données fournies officiellement à la MRA par les employeurs. Le Tax Payer aura la responsabilité de procéder à des vérifications de ce Pre-Filled Income Tax Return et d’apporter des modifications sur la base des Statements of Emoluments fournis par les employeurs si nécessaire, avant de le retourner électroniquement à la base de données de la MRA », a fait comprendre au Mauricien un des responsables de la MRA.
Le Pre-Filled Income Tax est rendu possible avec les Returns of Employees soumis par les employeurs à la MRA. En cas de non-soumission de ces données, les formulaires des employés ne seront pas remplis au préalable. Les employeurs, qui avaient initialement jusqu’au 15 pour transmettre ces informations par voie électronique, ont bénéficié d’une extension jusqu’à demain pour le faire. Il semblerait que le taux de retour enregistré à la fin de la semaine dernière n’avait pas donné les résultats escomptés.
« Cette nouvelle formule d’e-filing pour les contribuables individuels a déjà été mise à l’épreuve avec ceux tombant dans la catégorie CPS. Elle a marché convenablement et nous ne prévoyons pas de gros problèmes sauf une question d’adaptation », souligne-t-on à la MRA.
En collaboration avec la State Bank of Mauritius et Orange, la MRA se prépare également à accepter des règlements d’impôts par SMS comme c’est le cas pour le paiement d’autres utilités. Mais le contribuable devra se faire inscrire soit auprès d’Orange soit auprès de la State Bank.