L’Inde a célébré hier le 71e anniversaire de son accession au statut de République. Une cérémonie de lever du drapeau a eu lieu au centre Indira Gandhi pour la culture indienne (IGCIC), à Phoenix, à 9h.

Les ressortissants indiens vivant à Maurice se sont rassemblés autour du drapeau indien hier à l’IGCIC. Le haut-commissaire indien à Maurice, Tanmaya Lal, a procédé au lever du drapeau aux côtés de personnalités du haut-commissariat de l’Inde à Maurice. Les personnes présentes se sont ensuite dirigées vers l’amphithéâtre du centre afin d’y écouter le message du président indien, Shri Ram Nath Govind, lu par Tanmaya Lal.

Dans son discours, le président indien a mis l’accent sur le pouvoir du peuple indien de décider de son avenir collectif. Il a réitéré que la Constitution indienne leur octroie des droits « as citizens of a free democratic nation » tout en leur imposant la responsabilité « to always adhere to the central tenets of our democracy – justice, liberty, equality and fraternity ». Parmi les points avancés dans son discours, il met l’accent sur la nécessité de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité intérieure du pays. « Therefore, the government has taken several concrete steps to strengthen the internal security system. »

Il a aussi eu mot pour la diaspora indienne. Outre la réussite des personnes d’origine indienne dans leurs nouveaux pays, « they have also enhanced India’s image before the world community », dit-il, poursuivant : « Many of them have made great contributions in a wide variety of endeavours. » Il a aussi eu une pensée spéciale pour tous les corps de métiers, allant des forces armées indiennes aux artistes en passant par les enseignants, scientifiques, médecins et autres. « They all bring pride to our nation », dit-il.

En cette année de célébrations du 150e anniversaire du Mahatma Gandhi, il estime que ces idéaux sont des plus pertinents pour la construction de la nation. Ceux présents à l’IGCIC ont ensuite visionné une vidéo avant d’apprécier la prestation des étudiants de chants de l’IGCIC sur une chanson patriotique et une danse sur l’unité offerte par les étudiantes de khathak du centre.