L’Inde et Maurice ont démarré le processus pour l’institution d’un Joint Business Council (JBC) et d’un Joint Working Group (JWG) sur le commerce et l’investissement, cela en vue de renforcer les liens économiques entre les deux pays.
Selon la presse indienne, les propositions concernant la création d’un JBC et d’un JWG ont été évoquées lors d’une séance de travail entre le ministre mauricien du Commerce et de l’Industrie, Cader Sayed-Hossen, et son homologue indien, Anand Sharma. Faisant état d’un communiqué officiel émis à l’issue de la réunion, l’Economic Times of India indique que les deux parties considèrent que le JBC sera un mécanisme institutionnel robuste capable de donner un coup de pouce aux échanges commerciaux et à l’investissement bilatéral en identifiant les secteurs prioritaires d’engagement. Le même communiqué souligne que le JWG va travailler davantage sur les modalités d’un élargissement et d’un approfondissement de l’engagement économique par les deux pays.
La presse indienne annonce que les ministres Cader Sayed-Hossen et Sharma ont aussi exploré les possibilités d’exploitation de nouveaux marchés par le truchement du port franc mauricien où des activités à valeur ajoutée pourraient être réalisées. Le port franc offre des exemptions de droits de douane sur les importations avant les opérations de transformation et les réexpéditions vers des pays étrangers dont ceux du COMESA et de l’Union européenne.
Le ministre indien du Commerce et de l’Industrie a, dans ce contexte, exhorté les organisations du secteur privé de la Grande péninsule, en l’occurrence la Confederation of Indian Industrials, l’Assocham, et la Federation of Indian Chambers of Commerce and Industry ainsi que le Department of Industrial Policy and Promotion, à prendre les actions nécessaires en vue d’explorer les opportunités d’affaires en passant par le port franc mauricien. Anand Sharma, ajoute la presse indienne, a également suggéré à Cader Sayed-Hossen la tenue rapide d’une réunion d’une commission mixte pour établir un plan directeur concernant les futurs projets de partenariat entre les deux pays. Il a rassuré le ministre mauricien que l’Inde accordera son soutien total au développement de l’industrie textile et d’habillement mauricienne.
« Anand Sharma said that both the countries should look at the possibility of establishing Integrated Textile Parks in Mauritius », annonce la presse indienne, ajoutant que le ministre indien aurait demandé à ses officiels de préparer, d’ici deux semaines, un dossier complet à ce sujet.