• Le CP Appadoo décroche la President’s Distinguished Service Medal (PDSM)

Dans le cadre des 50 ans de l’indépendance du pays, les prisonniers n’ont pas été oubliés. Un menu spécial, à savoir du biryani, leur a été offert. Agissant sur le conseil de la Commission de pourvoi en grâce, Ameenah Gurib-Fakim a en outre accordé la grâce présidentielle à 146 détenus. L’actuel commissaire des prisons (CP) Vinod Appadoo fait par ailleurs partie des décorés de l’indépendance et a reçu la President’s Distinguished Service Medal.

Les principales institutions pénitentiaires – à savoir la prison centrale de Beau-Bassin, celle de haute sécurité de Melrose et les prisons de Grande-Rivière, Richelieu et Petit-Verger, ainsi que la New Wing et les prisons des femmes – étaient en fête ce 12 mars. En effet, en marge des célébrations marquant les 50 ans de l’indépendance du pays, les détenus ont eu droit à des menus spéciaux : du biryani a ainsi été servi au déjeuner et un chop suey de poulet au dîner. Les végétariens ont aussi eu droit à un repas adapté. « Comme pour tous les jours de fête, les détenus ont droit à un repas un peu différent… L’idée est que tous profitent de l’esprit de la fête », a expliqué un officier de la prison. Une cérémonie de levée du drapeau avait été organisée dans les institutions pénitentiaires le 9 mars dernier. « La prison a participé à plusieurs autres activités sur le plan national, dont les régates », indique encore notre interlocuteur.

Dans le même souffle, en ce 12 mars, 146 détenus ont bénéficié de la grâce présidentielle et ont quitté les prisons où ils purgeaient leur peine avec un mois d’avance. En effet, agissant sur l’avis de la Commission de pourvoi en grâce, Ameenah Gurib-Fakim a accordé l’amnistie à ces 146 détenus. Quelque 1 221 détenus en tout sont concernés par cet exercice. L’un des critères tenus en ligne de compte pour cette amnistie est la bonne conduite des détenus durant ces derniers mois.

Par ailleurs, le Mauritius Prisons Service (MPS) est à l’honneur. En effet, le CP Vinod Appadoo s’est vu décerner la President’s Distinguished Service Medal pour sa contribution. L’ancien patron de l’ADSU a, entre autres, collaboré avec la commission d’enquête sur la drogue, présidée par l’ancien juge Paul Lam Shang Leen, pour remonter les filières des trafiquants incarcérés et qui opèrent de l’intérieur des prisons.