Quelque 250 hommes d’affaires indiens sont attendus à Maurice le mois prochain en vue de l’India-Mauritius Global Partnership Forum qui sera organisé du 24 au 27 juillet prochain et dont l’ouverture sera effectuée par le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth.
L’organisation du forum a été annoncée officiellement ce matin lors d’une conférence de presse donnée par le président du comité organisateur, Rajcoomar Rampertab, qui avait à ses côtés Deven Maulloo, Shateeam Sewpaul ainsi qu’Anju Bundhoo du BOI et Pradeep Dursun de Business Mauritius, qui participent également à l’organisation du forum.
Comme devaient l’expliquer Rajcoomar Rampertab et Deven Maulloo, l’organisation de ce forum vise à mettre en oeuvre la volonté du Premier ministre de voir la création d’une plateforme susceptible de faciliter la rencontre entre les hommes d’affaires indiens et mauriciens dans le cadre de la stratégie visant à faire de Maurice un hub régional pour des investissements en Afrique.
L’organisation de ce forum a été entérinée par le conseil des ministres le 22 avril dernier. Par la suite, un comité interministériel a été institué afin de faciliter la coordination entre différentes instances gouvernementales. Plusieurs road shows ont été organisés en Inde par les membres du comité organisateur. Le dernier a été organisé cette semaine à Mumbai et, selon les intervenants, a remporté un vif succès.
Plusieurs personnalités indiennes figurent sur la liste des participants à ce forum dont le Prof Kaptan Singh Solanki, gouverneur de Haryana, Dr Ramesh Pokhriyal Nishank, parlementaire indien et Francis D’Souza, Deputy Chief Minister de GOA. L’ouverture officielle de la conférence se fera au SVICC et sera marquée par l’intervention du Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, et du président de Business Mauritius, Arnaud Dalais, entre autres. Les travaux du forum se dérouleront à l’hôtel intercontinental. Une série de conférences sont prévues autour les principaux piliers économiques de Maurice dont le tourisme, l’agro-industrie, les smart cities, les services financiers et l’économie bleue avec la participation des ministres de tutelle mauriciens. Les participants mauriciens pourront se faire enregistrer à partir de lundi au BOI.