La sixième édition de l’Indian Food Mela organisée samedi dernier au Centre culturel Indira Gandhi par le Indian Women’s Association a connu un franc succès. De multiples spécialités indiennes et des mets divers ont titillé les papilles et ont aussi permis au public d’apprécier la richesse et la diversité culturelle indienne à travers des numéros de chants et de danses, des tenues traditionnelles, des produits artisanaux, des produits de beauté et des bijoux.
C’est Veena Ramgoolam, l’épouse du Premier ministre qui a inauguré ce food mela en compagnie de Savita Mudgal, épouse du haut-commissaire indien, Anup Kumar Mudgal et présidente de l’IWA. Une partie de recettes sera versée aux institutions charitables. Cette année, la Indian Women’s Association a fait un don de Rs 100 000 à la Global Rainbow Association dans le cadre de son projet Jaipur Foot.
Les personnes, toutes confessions religieuses confondues, ont apprécié différentes saveurs et des plats concoctés avec soin, dont le dosa, le pani puri, le dahi wada, le kachodi, le chole bathure et des thaliscomposés de plusieurs currys. Si la qualité était de mise, la quantité et la cherté de certains plats a tout de même laissé le public sur leur faim.