Le soleil timide de l’hiver n’empêchera pas les clubbers mauriciens, réunionnais et étrangers de faire la fête pendant cinq nuits et six jours. La première édition de l’Indian Ocean Break, qui s’inspire du Spring Break, se tiendra du mercredi 30 juillet au lundi 4 août à Flic en Flac. Après-midi outing et soirée clubbing sont au rendez-vous. Doul Rassolmian, directeur d’Island Events, et le responsable DJ, Apexx.K, se confient sur la première édition de l’Indian Ocean Break 2014.
Cinq cents personnes, dont 200 Réunionnais, cinq Brésiliennes, quelques Français et des Mauriciens sont attendus pour la première édition de l’Indian Ocean Break 2014 à Flic en Flac. Organisé pour la première fois à Maurice par Island Events, cet événement consiste à faire la fête “avec modération” pendant cinq nuits et six jours, non-stop. Attractions en journée, clubbing en soirée… Cette semaine de festivités s’annonce remplie de folies et d’alcool.
“Le planning de ces six jours d’amusement est parfaitement coordonné. En journée, les clubbers iront faire du shopping, du catamaran, nager avec les dauphins. Notre centre de rapatriement est le Twins Garden, qui sera ouvert jusqu’à 22h. À la nuit tombée, nos hôtes pourront faire la fête jusqu’aux petites heures du matin, avant de regagner leurs chambres pour deux heures de sieste”, confie Doul Rassolmian, directeur réunionnais d’Island Events.
Inspiré du Spring Break, l’Indian Ocean Break a l’ambition d’être une semaine de relâche. Cet événement est réputé dans les pays occidentaux pour l’excès d’alcool, de drogues et de sexe qui y règne. Celui organisé par Island Events à Maurice sera plus modéré. Au moindre faux pas de la part d’un étranger, il sera immédiatement expulsé. Idem pour les Mauriciens qui se comportent mal : ils seront privés d’accès durant tout le reste de l’événement.