La Commission de l’océan Indien (COI) et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) organisent lundi et mardi à l’hôtel Le Labourdonnais un atelier régional sur l’intégration de la migration dans la planification du développement des pays membres de la COI. Un protocole d’accord entre les deux parties sera signé à cette occasion.
La migration est particulièrement importante et active à notre époque : un habitant de la planète sur sept est en déplacement, ce qui représente 214 millions de migrants internationaux et 740 millions de migrants internes.
Les données sur ces flux sont très limitées dans notre région alors que l’analyse de statistiques précises permettrait de développer une politique migratoire adaptée au développement global de l’Indianocéanie.
L’atelier régional des 25 et 26 novembre permettra de mener une réflexion sur la coordination des stratégies nationales de développement à partir des profils migratoires établis par l’OIM pour les pays membres de la COI.
Cet atelier de haut niveau réunira décideurs, praticiens et techniciens des stratégies migratoires, de la collecte et de l’analyse de données et de la planification du développement. La démarche sera participative et interactive entre les responsables des organisations nationales représentées : experts internationaux et régionaux, hauts fonctionnaires d’État et des offices nationaux des statistiques.