En visite à Madagascar, le secrétaire général de la Commission de l’océan Indien (COI), Jean-Claude de l’Estrac, a annoncé hier la signature prochaine d’un accord entre les opérateurs de la région pour l’installation d’un nouveau câble régional à très haut débit. Cette annonce a été faite lors de l’inauguration du Forum économique de l’Union des chambres de commerce et d’industrie de l’océan Indien dédié au numérique. Ce projet, promu par la COI, bénéficiera également du soutien des bailleurs de fonds internationaux.
Jean-Claude de l’Estrac, qui arrive le mois prochain au terme de son mandat de secrétaire général de la COI, était en visite à Madagascar. Il a rencontré le président de la République de Madagascar, le Premier ministre et le ministre auprès de la présidence, chargé de l’Agriculture et de l’Élevage. Jean-Claude de l’Estrac a également assisté aux célébrations de la Fête nationale. Commentant l’incident qui a provoqué la mort de deux personnes et fait 84 blessés lors des festivités, il a exprimé « le soutien de la communauté indianocéanienne envers le peuple malgache et les familles des victimes » et a assuré les autorités « de la solidarité de la COI ». Il a fermement condamné « cet acte criminel et honteux » qui, a-t-il insisté, « ne doit pas remettre en cause la stabilité retrouvée au sein du pays ».
Le Secrétaire général sortant de la COI a été élevé au rang de Commandeur de l’Ordre national malgache. La décoration lui a été remise au nom du gouvernement malgache par Béatrice Atallah, ministre des Affaires étrangères de la Grande Île. Cette dernière a souligné « l’implication personnelle » de Jean-Claude de l’Estrac dans le processus de sortie de crise. Elle a également mis au crédit du Secrétaire général les avancées significatives en faveur de la sécurité alimentaire régionale à travers l’élaboration, avec la FAO, d’un Programme régional de sécurité alimentaire et nutritionnelle (PRESAN) pour lequel le Fonds international de développement agricole (FIDA) a tout récemment indiqué son soutien à hauteur de USD 60 millions.
Avant de se rendre à Madagascar, le secrétaire de la COI a effectué une longue tournée internationale qui l’a mené dans les capitales européennes, dont Bruxelles ainsi que Paris, où il s’est entretenu avec le Secrétaire général de la Francophonie, Michaëlle Jean. Il s’est également rendu aux Comores, où il s’est entretenu avec le nouveau président comorien, de même qu’à La Réunion, où il a eu des sessions de travail avec les dirigeants départementaux réunionnais.