L’indice des prix à la consommation (CPI) a enregistré une baisse de 2,7 points (-2,4%) au cours du deuxième trimestre de cette année, passant de 111,1 points fin mars à 108,4 points fin juin. Ce repli net du CPI a été provoqué par la réduction des prix des légumes, du riz et d’autres produits alimentaires ainsi que celle d’autres articles et services. On a aussi noté, pendant le même trimestre, une augmentation des prix du poisson, de la viande, des meubles, du billet d’avion et des véhicules motorisés.
Selon Statistics Mauritius, le sous-indice pour les produits alimentaires et boissons non-alcoolisées s’est replié de 8,5%, une situation provoquée en grande partie par le recul de l’indice des prix des légumes (-31,2%) et du riz (-8,1%). Statistics Mauritius rapporte également que l’indice des prix des boissons alcoolisées a baissé, dont celui du whisky (-1,5%). Pour ce qui est des produits d’habillement, l’indice pour le prêt-à-porter a fléchi de 0,9% alors que celui pour les chaussures a augmenté de 1,3%.
Par ailleurs, les données officielles indiquent que les prix des meubles, du billet d’avion, des véhicules, des bijoux, des médicaments et des lunettes ont pris légèrement l’ascenseur mais que la hausse a été mitigée par la réduction des prix des téléphones portables, des coûts de séjour dans les établissements hôteliers, de l’équipement informatique, des détergents et de l’équipement audiovisuel, entre autres.  
Le taux d’inflation “headline” (moyenne du CPI sur 12 mois comparée à celle des 12 mois précédents) s’élevait à 0,9% fin juin 2016, contre 1,7% pour la période correspondante se terminant en juin 2015. Le tableau ci-dessous donne une indication de l’évolution du taux d’inflation de juin 2015 à juin 2016.