Selon la Banque de Maurice (BoM), le raffermissement de la roupie mauricienne s’est poursuivi le mois dernier comme en témoigne l’évolution du Mauritius Exchange Rate Index (MERI).
Le MERI est une mesure des mouvements de la roupie par rapport aux devises des principaux partenaires commerciaux du pays, le choix de ces devises étant influencé par leur importance dans la répartition des monnaies en lesquelles les transactions commerciales sont libellées.
Selon les données publiées cette semaine par la banque centrale, le MERI-1, qui est calculé en fonction de la répartition des devises dans les échanges commerciaux, est passé de 100,766 points en mars 2017 à 100,610 points en avril 2017, maintenant ainsi la tendance à la baisse observée depuis juillet 2016. Tout repli de cet indice est synonyme d’appréciation de la roupie. Autre indicateur conçu par la BoM, le MERI-2, qui tient compte à la fois de la « currency distribution » dans les échanges commerciaux aussi bien que dans les revenus touristiques du pays, a également fléchi, passant de 99,645 points en mars 2017 à 99,482 points en avril 2017. Le MERI-2 suit ou moins la même tendance que le MERI-1.
Le relevé de la BoM concernant l’évolution du taux de change moyen de la roupie pendant le mois d’avril montre effectivement que la monnaie locale s’est renchérie vis-à-vis du dollar américain, devise ayant le poids le plus élevé dans les échanges commerciaux de Maurice. Le dollar, qui était offert à une moyenne de Rs 36.2755 le 3 avril 2017, a fléchi à Rs 35.9151 le 28 avril 2017. Sur la même période, l’euro est passé de Rs 38.7170 à Rs 39.002, la livre sterling de Rs 45.4986 à Rs 46.3639, le rand sud-africain de Rs 2.7269 à Rs 2.7097, le yen japonais de Rs 32.6789 à Rs 32.4824 et le dollar australien de Rs 27.6772 à Rs 26.9754.
L’euro avait progressé contre le dollar dans le sillage des résultats des élections présidentielles françaises, s’échangeant à environ 1.10 dollar en début de semaine avant de se replier légèrement pour se retrouver tout juste en dessous de la barre de 1.09 dollar. Hier, le dollar était affiché sur le marché local à une moyenne de Rs 35.6601 alors que l’euro était coté à Rs 38.8135. La livre sterling était, elle, offerte à Rs 46.1607 et le rand à Rs 2.6414. On constate que depuis le début du mois, la roupie s’est encore appréciée.
Par ailleurs, la BoM annonce qu’à fin avril 2017 Maurice disposait de réserves brutes de Rs 180,1 milliards contre Rs 176,6 milliards à fin mars 2017. On note que depuis avril 2016, le niveau des réserves brutes a augmenté d’environ Rs 21,6 milliards. Exprimé en dollars américains, le montant est passé de USD 4,5 milliards à USD 5,1 milliards sur la même période.
Selon une estimation de la banque centrale communiquée à l’issue de la réunion du comité de politique monétaire de vendredi dernier, les réserves brutes officielles représentaient à fin avril 2017 l’équivalent de 9,4 mois d’importation.