L’indice des prix à la consommation (CPI) a cédé un point le mois dernier pour s’établir à 113,4 points, une baisse occasionnée principalement par le fléchissement des prix des légumes.
Selon Statistics Mauritius, le recul des prix des légumes s’est traduit par une réduction de 0,9 point au niveau de l’indice. Il y a eu également la baisse des prix d’autres produits alimentaires (-0,1 pt), des véhicules motorisés (-0,1 pt) et des billets d’avion (-0,1 pt). Ces baisses ont permis de mitiger la hausse des prix des cigarettes (+ 0,1 pt) et d’autres produits/services (+ 0,1 pt) sur le CPI.
Au niveau des sous-indices, le fléchissement des prix des légumes et autres produits alimentaires a eu un impact favorable (-2,8 %) sur la catégorie « Aliments et boissons non alcoolisées ». En revanche, la majoration du prix de la cigarette s’est traduite par une progression de 0,8 % du sous-indice pour les « Boissons alcoolisées et tabac ».
Pour ce qui est de l’évolution de l’inflation, Statistics Mauritius indique que le taux de « headline inflation » (moyenne du CPI sur douze mois comparée à celle des douze mois précédents) s’élevait à 3,2 % à fin septembre 2017 contre 3 % à fin août 2017. En septembre 2016, le taux était de 0,8 %. La « headline inflation » poursuit sa courbe ascendante.
Par contre, le taux de « year-on-year inflation » (niveau du CPI pour un mois donné comparé à celui du mois correspondant de l’année précédente) était de 3,5 % au 30 septembre 2017 par rapport à 4,6 % à fin août 2017. Le taux de la « year-on-year inflation » est à la baisse depuis juillet 2017.