photo illustation

Le taux d’inflation “headline” (moyenne du CPI sur 12 mois comparée à celle des 12 mois précédents) s’élevait à 4% fin juillet, comparativement à 4,3% fin juin. C’est ce qu’indique Statistics Mauritius dans son dernier bulletin consacré à l’évolution de l’indice des prix à la consommation (CPI).

Selon les données recueillies par Statistics Mauritius, le CPI a fléchi de 0,2 point le mois dernier après avoir subi un repli de 0,8 point en juin 2018. Encore une fois, c’est la baisse des prix des légumes (-0,4 point) qui a été à la base du recul du CPI en juillet 2018. Avec la réduction des prix du gaz ménager (-0,1 point) et des carburants (-0,1 point), mesures annoncées dans le discours du budget 2018/19, la baisse des prix des légumes a permis de compenser la montée du prix de la viande (+0,1 point), du coût du billet d’avion (+0,2 point) et des intérêts sur le prêt-logement (+0,1 point).

Le bulletin de Statistics Mauritius montre une évolution positive du sous-indice pour les produits alimentaires et des boissons non alcoolisées (-1,4%) dans le sillage de la réduction des prix des légumes. Les sous-indices pour l’Education (+0,8%), le logement/eau/ électricité/gaz (+0,5%) et le transport (+0,3%) ont été en hausse.

Le taux d’infl ation “headline” s’élevait à 4% fi n juillet 2018, comparativement à 2,7% pour la période de 12 mois se terminant en juillet 2017. Quant au taux d’inflation “year-on-year” (niveau du CPI pour un mois donné comparé à celui du même mois de l’année prédécente), il s’élevait à 1,7% en juillet 2018 par rapport à 1% en juin 2018.