La dernière édition des indicateurs socio-économiques publiée ce matin par Statistics Mauritius fait état du maintien à 8 % de l’estimation du taux de chômage pour cette année. Selon Statistics Mauritius, le pays compterait 46 500 sans emplois sur l’ensemble de l’année contre 44 800 en 2014 quand le taux de chômage s’élevait à 7,8 %.
Passant en revue la situation de l’emploi à la fin du deuxième trimestre de 2015, Statistics Mauritius observe que la main-d’oeuvre totale avait augmenté de 16 200 comparativement au trimestre correspondant de 2014 pour atteindre 588 600. En comparaison au premier trimestre de 2015, la hausse se situe à 9 200. Le nombre de personnes en emploi a grimpé de 14 700 en une année pour se chiffrer à 542 600 dont 13 500 au cours du deuxième trimestre. Quant au nombre de chômeurs, il tournait autour de 46 000 contre 50 300 au premier trimestre 2015 et 44 500 au deuxième trimestre 2014. Sur la base des données susmentionnées, le taux de chômage à la mi-2014 ainsi qu’à la mi-2015 est resté le même, soit 7,8 %.
Décortiquant les données recueillies au deuxième trimestre 2015, Statistics Mauritius relève que le nombre de jeunes (16 à 24 ans) sans emplois se chiffrait à 19 700 (9 400 hommes et 10 300 femmes) contre 23 300 (11 200 hommes et 12 100 femmes) au premier trimestre. Ce nombre plus élevé est généralement expliqué par l’arrivée sur le marché du travail de jeunes élèves/étudiants ayant terminé leurs études. En une année, une augmentation de 900 jeunes sans emplois a été notée.
Le total de 46 000 à la mi-2015 est réparti comme suit : 18 200 hommes et 27 800 femmes. Environ 26 500 personnes sans emploi sont célibataires. Environ 11 % des chômeurs (4 900) ne possèdent pas le Certificate of Primary Education et quelque 15 500 chômeurs (34 %) additionnels n’ont pas le Cambridge School Certificate ou son équivalent. Les données officielles indiquent également que les personnes sans emploi ayant une expérience du travail sont nombreuses, soit environ 33 600 (73 %) alors que les 12 400 restantes étaient à la recherche de leur premier emploi. Au moins quatre chômeurs sur dix étaient enregistrés auprès de l’Employment Service. Les jeunes âgés de 16 à 24 ans qui recherchaient un emploi pour la première fois étaient aussi nombreux (8 900). Cependant, on constatait que 38 % d’entre eux n’avaient pas réussi aux examens du SC.
S’agissant des personnes en emploi (542 600 au 2e trimestre 2015), Statistics Mauritius rapporte que le secteur tertiaire (services divers) comptait le plus fort pourcentage (68,6 %) contre 24 % au secteur secondaire (industrie) et 7,4 % au secteur primaire (agriculture/pêche). L’industrie manufacturière employait 13,3 % de la main-d’oeuvre par rapport à 9,4 % dans la construction, 14,6 % dans le commerce de gros et de détail et 54 % dans les autres services.
Les travailleurs agricoles, machinistes, artisans et autres ouvriers représentaient 29,4 % du total des 542 600 personnes en emploi. Puis on retrouve la catégorie constituée de managers, professionnels, techniciens et professionnels associés (26 %), les travailleurs affectés aux services et à la vente (21 %), aux “elementary occupations” (15,1 %) et ceux faisant du “clerical work” (8,5 %).