La société indienne Rajasthan Works Ltd organise du 30 mars au 8 avril l’Indo-Mauritian Trade & Cultural Exhibition au Centre d’exposition du Freeport à Mer-Rouge. Cet événement en trois volets consiste en une foire commerciale, un forum économique et un divertissement familial. Dans une conférence de presse jeudi matin à l’hôtel Le Labourdonnais, les organisateurs ont expliqué que cet événement servira d’opportunité pour consolider les échanges commerciaux et culturels entre Maurice et l’Inde.
L’Indo-Mauritian Trade & Cultural Exhibition (IMTCE), du 30 mars au 8 avril, est annoncé comme un rendez-vous familial, mais qui prend également la forme d’un forum économique sur les potentialités pour l’investissement indien à Maurice. Rajasthan Works Ltd, engagée dans la commercialisation de produits fait main indiens, explique que cet événement alliera affaires, culture, arts et divertissement. Une soixantaine d’exposants étrangers sont attendus. Ils viennent de neuf États indiens : Andhra Pradesh, Delhi, Gujrat, Karnataka, Cachemire, Maharastra, Pendjab, Rajasthan et Uttar Pradesh.
Environ 50 000 visiteurs sont attendus à cette foire commerciale. À cette manifestation, les visiteurs auront accès aux meilleurs prix des articles divers fabriqués en Inde : produits tissés à la main et autres produits d’artisanat, tapis orientaux, mobilier d’intérieur, jouets, vêtements, bijoux, accessoires de mode, produits en cuir, luminaires et chandeliers, instruments de musique, parfums, produits ayurvédiques, montres et vêtements de mariés.
Des exposants mauriciens ont de leur côté confirmé leur participation. Ce sont des entrepreneurs de la Small and Medium Enterprises Development Authority (SMEDA) dans les domaines variés comme le mobilier, la bijouterie, les chemises et les t-shirts. Se voulant également universel, l’IMTCE réunira des produits de fabrique industrielle, artisanale et artistique de pays tels l’Afrique du Sud, les Émirats Arabes unis, l’Iran, le Népal, le Pakistan et Singapour.
L’autre volet de l’IMTCE est un forum d’investissement destiné aux hommes d’affaires mauriciens et indiens. « Les participants pourront ainsi explorer ensemble des pistes de partenariat dans des secteurs divers, allant de la fabrication de meubles, de tapis et de bijoux à la distribution de produits cosmétiques en passant par le franchisage, les biens immobiliers et l’automobile », décrivent les organisateurs.
Au niveau du divertissement, les visiteurs auront droit, côté indien, à des numéros de magie, des marionnettes, des chansons bollywoodienne, folklorique et de ghazal, de danse du feu et de percussions. Pour représenter les couleurs locales, des troupes de séga et de bhojpuri ont été invitées à donner une représentation. Pour les enfants, il y aura des châteaux gonflables, des ateliers de maquillage et des dessins animés. Un concours de dessins leur est également réservé. Pour les plus grands, est prévu un festival de films bollywoodiens sur une base quotidienne.
Un autre volet de cet événement consiste en la tenue d’un Craft Market, avec des ateliers d’expression artisanale (produits fait mains, mehendi, rangoli), des démonstrations d’acupression, d’astrologie, de chiromancie et de tarologie. Puis des défilés de mode sur des thèmes variés : mariage, tenues occidentales, vêtements traditionnels indiens et bijoux.
Le prix du billet d’entrée est fixé à Rs 30 alors que l’accès est gratuit pour les enfants de moins de douze ans et les personnes handicapées. Une partie des recettes à l’entrée sera reversée au SOS Children’s Village. Une navette gratuite sera mise à la disposition des visiteurs de la Gare du Nord tous les jours de 10 h à 20 h 30.