L’accord entre le ministère de l’Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire et le Front Commun des Syndicats des six Service Providing Institutions a été signé mardi à Port-Louis. Il porte sur la fusion de ces six institutions et l’octroi d’un package à leurs employés. C’est la Mauritius Cane Industry Authority qui prend la relève de ces institutions.
Le ministre de l’Agro-industrie a déclaré que la Mauritius Cane Industry Authority (MCIA) va continuer à proposer tous les services offerts jusqu’ici par les six Service Providing Institutions (SPI) « comme par le passé mais avec plus d’efficacité et de rigueur. » « Nous franchissons aujourd’hui une nouvelle étape importante dans le processus de réforme de l’industrie sucrière qui a débuté en 2006 avec la baisse du prix du sucre de l’ordre de 36 % et le démantèlement du Protocole Sucre », a souligné le ministre. Selon Satish Faugoo, il fallait prendre des décisions majeures, réformer et remettre sur les rails l’industrie sucrière et la rendre compétitive et productive.
Dans le cadre de cette réforme, l’Union européenne a exigé une réduction de la cess (la taxe à l’exportation du sucre), qui a jusqu’ici financé les six SPI pendant plusieurs décennies. C’est ainsi que le montant du cess est passé de Rs 519 M à Rs 287 M depuis l’année dernière. « Il nous fallait aussi mettre en oeuvre la fusion de ces institutions avant le 31 mars 2012. D’où la signature de cet accord qui concerne les 900 employés de ces établissements dont 400 sont en surnombre », a indiqué M. Faugoo.
Pour Vishnu Ramasawmy, porte-parole du Front Commun, les syndicats ont atteint leur objectif dans la transparence et le travail. « Nous avons agi de manière intelligente dans la défense des employés de ces institutions », a-t-il fait ressortir. Le porte-parole a souligné que les syndicats ont joué le jeu sous condition qu’aucun employé ne soit licencié dans le cadre de cette réforme. C’est ainsi qu’ils ont obtenu le choix pour les employés de se joindre à la MCIA ou à la Fonction publique ou encore à se retirer du service avec un package social.
La MCIA Act a été proclamée le lundi 19 mars. L’autorité a pour directeur général, Vinod Boyjeenauth.