Le gouvernement et les opérateurs engagés dans l’industrie du thon se mobilisent actuellement afin d’éviter la situation de pénurie à laquelle l’industrie mauricienne du thon a été confrontée l’année dernière. Une réunion interministérielle présidée par le ministre des Affaires étrangères et du commerce international, Vishnu Lutchmeenaraidoo, est prévue aujourd’hui afin de passer en revue la situation.

Les avis des opérateurs mauriciens ainsi ceux des représentants de la Commission européenne seront également sollicités à cette occasion. À l’issue des discussions avec les autorités européennes afin d’engager un dialogue entre les opérateurs mauriciens et européens, en particulier espagnols, une réunion avait été initialement fixée à Bruxelles demain sous l’égide de la Commission européenne.

D’après les renseignements recueillis, le gouvernement mauricien aurait demandé que la réunion soit reportée pour le début du mois d’août en raison du “short notice” pour la convocation de la réunion. La réunion de Bruxelles doit permettre aux principaux intéressés de se mettre d’accord en ce qui concerne la capture et la fourniture de poissons aux conserveries mauriciennes.