Les 165 employés existants conservent leur poste, selon un communiqué de TPCL. « Nous sommes très heureux de ce développement important pour TPCL et ses stakeholders. Tropical Paradise Company Ltd, avec Le Labourdonnais Waterfront Hotel et le Suffren Hotel & Marina sur le front de mer à Port-Louis, sera donc dorénavant présente à la Cybercité, pôle important de développement des activités de service et d’opérations technologiques au niveau national », a déclaré le président du conseil d’administration de TPCL, Michel de Spéville.