Le vice-Premier ministre et ministre des Finances Pravind Jugnauth a encouragé les petits et moyens planteurs à ne pas abandonner ou vendre leurs terres sous culture de la canne « dans votre propre intérêt et celui de l’industrie sucrière ». C’était hier après-midi à une cérémonie de remise de chèques sous le plan d’octroi d’une avance de 80 % de leurs revenus pour la récolte de cette année.