Pas moins de 10 802 cas de grippes et d’infections aiguës des voies respiratoires ont été traités entre le 30 mai et le 12 juin dans les cinq hôpitaux régionaux et ceux d’ENT (Ear Nose and Throat) de Vacoas, Mahébourg et Souillac. À la même période l’année dernière, 9 314 cas avaient été répertoriés dans les services de santé publique.
Une campagne de vaccination contre la grippe est toujours en cours dans les cinq hôpitaux régionaux et de district, de même que dans certains dispensaires et médicliniques. La vaccination est particulièrement recommandée aux personnes âgées de plus de 60 ans, les asthmatiques, les cardiaques, les diabétiques, les personnes atteintes du VIH/Sida et celles ayant un faible système immunitaire. Les services du département des maladies infectieuses du ministère de la Santé recommandent de prendre les précautions d’usage pour prévenir ces infections saisonnières d’origine virale. Pour éviter d’être contaminé, ils conseillent d’adopter au quotidien les règles d’hygiène habituelles, notamment de se laver régulièrement les mains avec de l’eau et du savon, de ne pas se toucher le nez et la bouche avec des mains sales et d’éviter la foule. En cas de symptôme de grippe, les patients doivent se couvrir le nez et la bouche en cas de toux et d’éternuement, se reposer chez eux et éviter les foules pour prévenir la propagation des infections. Au cas où les symptômes persisteraient, il est recommandé aux malades de consulter un médecin dans le centre de santé ou à l’hôpital le plus proche de leur domicile.