La demande de mareva injunction déposée en Cour suprême par le liquidateur Jean Roger Boodhna pour convertir l’ordre intérimaire contre l’ancien chairman Jean Suzanne et l’ancien directeur général Gérald Bouillaud d’Infinity BPO en ordre interlocutoire a été prise sur le fond hier en Cour commerciale. Le juge Paul Lam Shang Leen a décidé que seul Gérald Bouillaud allait faire l’objet d’un ordre interlocutoire dans le cadre du gel des avoirs des deux anciens cadres.
Après avoir entendu les points des différentes parties dans cette affaire, en l’occurrence Me Thierry Koenig (Senior Attorney) qui représente le liquidateur, Me Bhooneswar Sewraz, avoué de Jean Suzanne ainsi que Me Lutchmaya Rao, paraissant pour Gérald Bouillaud, le juge a converti l’ordre intérimaire émis le 9 mai dernier contre Gérald Bouillaud en ordre interlocutoire.
À la demande de Jean Roger Boodhna, le juge Paul Lam Shang Leen avait accordé, le lundi 9 mai, un ordre intérimaire de mareva injunction contre Jean Suzanne et Gérald Bouillaud pour le gel de leurs avoirs en attendant d’obtenir la version de toutes les parties mises en cause. Cet ordre a été converti en ordre interlocutoire pour l’ancien directeur général Gérard Bouillaud. À travers son conseil légal, Jean Suzanne a pour sa part donné l’engagement au juge qu’il n’allait pas disposer de ses biens mobiliers et immobiliers. De facto, le juge Lam Shang Leen n’a pas eu à convertir l’ordre intérimaire contre l’ancien patron d’Infinity.
Toujours dans l’affaire de mise en liquidation d’Infinity BPO, les procès de voidable transaction intentés par Roger Boodhna à deux compagnies créancières, Barclays Bank Leasing Ltd et Data Communications Limited, (DCL) ont été entendus mercredi en Cour commerciale. Dans deux affidavits déposés au début du mois, le liquidateur a réclamé auprès du juge que ces deux compagnies restituent les sommes d’argent que Infinity BPO leur a réglées pour leurs services. Le procès en réclamation d’un montant de Rs 3,7 millions contre Barclays Bank Leasing Ltd a été fixé au 19 janvier 2012 alors que celui contre Data Communications Ltd (Rs 19,5 millions) sera entendu le 7 septembre prochain.