Un accord a été conclu ce matin devant la Cour commerciale concernant l’Aston Martin de Jean Suzanne, ancien directeur d’Infinity BPO. Roger Boodnah, en sa qualité de liquidateur de ladite compagnie, a accepté une offre de Rs 2,5 millions de la Barclays Leasing.
Roger Boodnah espérait cependant récupérer les Rs 3,7 millions payées jusqu’ici par Infinity Holdings, compagnie subsidiaire qui gérait les avoirs de la société Infinity à la Barclays Leasing pour l’acquisition de l’Aston Martin à travers un crédit-bail. Cette voiture de luxe a été retournée le 17 mai 2011 par Jean Suzanne à la Barclays Leasing.
Vishal Jugroop, porte-parole de la Barclays Leasing, a expliqué lors de l’audience devant la cour commerciale ce matin, qu’à la suite d’un appel d’offres, le meilleur prix reçu était de Rs 2,5 millions, somme que la compagnie est disposée à remettre au liquidateur. Roger Boodnah a accepté et l’accord entre les deux parties a été validé par la cour.
Roger Boodnah avait comme conseiller juridique Me Thierry Koenig (Senior Attorney). Mes Iqbal Rajabalee (avocat) et André Robert (avoué) représentaient la Barclays Leasing.