Mauritius Computer Services, filiale de Harel Mallac, a lancé la première solution complète de cloud à Maurice, en collaboration avec Microsoft et Emtel. Un point de départ intéressant pour ce concept qui devrait toucher de plus en plus d’entreprises et de particuliers. D’autre part, Harel Mallac a reçu la distinction de Microsoft Country Partner of the Year.
Ces services relatifs au cloud computing comprendront, entre autres, l’hébergement des e-mails, les systèmes ERP (Entertainment Resource Planning) et CRM (Customer Relations Management), ainsi que l’hébergement des racks et des serveurs.
Rappelons que le cloud computing est un concept qui consiste à déporter sur des serveurs distants des stockages et des traitements informatiques traditionnellement localisés sur des serveurs locaux ou sur le poste de l’utilisateur. À Maurice, ce service sera rendu possible via le Emtel Data Centre d’Arsenal.
Le cloud.
Selon le National Institute of Standards and Technology (NIST), le cloud computing est l’accès via le réseau, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques virtualisées et mutualisées. Ce qui fait que les utilisateurs ou les entreprises ne sont plus gérants de leurs serveurs informatiques mais peuvent ainsi accéder de manière évolutive à de nombreux services en ligne sans avoir à gérer l’infrastructure sous-jacente, qui est souvent complexe.
Les applications et les données ne se trouvent plus sur l’ordinateur local, mais – métaphoriquement parlant – dans un nuage (cloud), composé d’un certain nombre de serveurs distants interconnectés au moyen d’une excellente bande passante indispensable à la fluidité du système. L’accès au service se fait par une application standard facilement disponible, la plupart du temps un navigateur web.
Avantages…
Un des avantages d’utiliser le cloud réside dans son évolutivité. À titre d’exemple, l’application Office sera automatiquement mise à jour sans qu’il soit nécessaire de passer à une autre version de l’application quand Microsoft en lancera une nouvelle. Le cloud permet aux entreprises d’augmenter leur capacité d’hébergement sans s’encombrer de nouveaux matériels.
En définitive, utiliser le cloud reviendrait à moins cher pour les entreprises que de gérer leurs données en interne. Mauritius Computer Services soutient également que le cloud implique des sauvegardes (back-up) constantes, ce qui augmente considérablement la sécurité des données.
Distinction.
Outre ce lancement, Harel Mallac Technologies vient d’être distinguée par la firme Microsoft, lors de la conférence annuelle qui s’est tenue du 7 au 12 juillet à Toronto au Canada. L’entreprise a reçu les distinctions de Microsoft Country Partner of The Year et Volume Licensing Partner of The Year pour la zone West East and Central Africa (WECA). La firme a été sélectionnée parmi près de 3,000 candidats du monde entier. “Nous sommes ravis d’avoir reçu ce prix, qui est un aboutissement d’un travail sans relâche. Nous continuerons sur notre modèle, qui a fait ses preuves au fil des années : offrir des produits dernier cri à nos clients et continuer à investir dans un service clientèle de qualité”, a déclaré Shateeaum Sewpaul, Senior Manager de Harel Mallac Technologies.