Depuis quelques années, les sites internet dédiés aux rencontres et aux mariages ont poussé comme des champignons. En un seul clic aujourd’hui, on peut découvrir l’âme soeur. Maurice a suivi cette tendance et a ses propres sites où l’on peut se rencontrer et se marier. Sans compter ceux qui proposent de tout organiser, de A à Z.
Le choix est désormais possible lorsque l’on décide d’essayer de trouver l’amour par un média virtuel à Maurice. Molamour.mu, idates.mu, MarryMe.mu ou encore iMatrimony.mu vous permettent de flirter ou de trouver l’homme ou la femme de votre vie. Visiblement, trouver l’amour à travers ces sites devient de plus en plus populaire si on se base sur le nombre d’adhérents qu’ils ont attirés jusqu’à présent.
Même si le but réel de idates.mu n’est pas forcément de permettre aux membres de trouver l’âme soeur, le site est utilisé à cette fin également. Il compte 11,000 membres à l’heure actuelle.
Lancé le 14 février, le site iMatrimony.mu a déjà 829 membres à son actif. “Le but est d’arriver à un minimum 5,000 membres dans cinq mois pour lancer notre branche à Maurice. Nous pourrons organiser par exemple des Skype meetings entre les personnes qui n’ont pas encore osé se rencontrer dans la vie réelle”, confie Vikash Pabaroo, directeur d’iMatrimony.mu.
Le site molamour.mu compte pratiquement le même nombre d’adhérents. Mais il ne propose pas uniquement des rencontres en vue du mariage.
Agences matrimoniales.
Sur MarryMe.mu et iMatrimony.mu, le flirt n’est pas permis. Les responsables soutiennent que seuls les membres désireux de se marier seront acceptés, car ces sites sont des agences matrimoniales. “Nous sommes très stricts à ce sujet. Nous appelons chaque nouvel adhérent et lui demandons de produire des documents comme, par exemple, un certificat de moralité. Nous vérifions également son adresse et prenons son numéro de téléphone. Si tout se passe bien, il sera estampillé comme un verified user sur son profil”, soutient Vikash Pabaroo. Il précise que pour le moment, devenir membre est gratuit, mais qu’un système d’abonnement se mettra en place par la suite. “Les hommes devront payer une certaine somme pour être membre, disons pendant un an. En revanche, l’accès sera toujours gratuit pour les filles.”
Vaincre la timidité.
Ce genre de site web est idéal pour les personnes timides. L’outil internet semble donner davantage confiance aux gens, si l’on en croit les responsables des sites dédiés aux rencontres et aux mariages. “Lorsque vous êtes intéressé par quelqu’un et que vous l’approchez, vos nerfs peuvent vous lâcher au moment fatidique. Même si vous avez préparé ce que vous allez lui déclarer, il arrive que vous ne soyez pas à l’aise et que vous disiez autre chose. Déclarer sa flamme en ligne vous donne la possibilité de réfléchir longuement et de vous exprimer au mieux”, soutient Vikash Pabaroo.
D’ici et d’ailleurs.
À l’image du site de rencontres Badoo, certains sites locaux offrent la possibilité aux Mauriciens de s’interconnecter mais aussi de se connecter avec des personnes à l’étranger. idates.mu se targue d’avoir 99% de Mauriciens sur son site. Son créateur, Diksh Potter, confie qu’il ne s’attendait pas à un tel succès. idates.mu plaît beaucoup parce qu’il réunit en une seule adresse internet les facettes de Facebook, Twitter, Skype et des blogs. “Nous avons même lancé le video call sur le site bien avant Facebook”, affirme Diksh Potter. Il met cependant en garde ceux qui pensent utiliser le site pour le sexe. “Nous sommes un site sérieux où les gens peuvent se rencontrer amicalement ou amoureusement. Ceux qui sont à recherche de sexe n’ont rien à y faire.”
Comme beaucoup de sites internet, les sites de rencontres et de mariage trouvent leur financement grâce à la publicité mais aussi à travers des soirées à thèmes pour certains. Le site molamour.mu a d’ailleurs déjà organisé quelques soirées et offert des prix à ses membres par le truchement de concours.
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
mariage.mu
mariage.mu a une vocation différente des autres sites que nous avons cités. C’est avant tout un site d’informations où les visiteurs à la recherche de tout ce qui se rapporte au mariage peuvent trouver leur bonheur. Ils viennent donc choisir, parmi la liste de prestataires, celui ou ceux qui correspondent le plus à leurs désirs. Le but du site n’est pas d’organiser ou de recevoir les futurs mariés. Il se présente comme un genre d’annuaire en ligne des gens qui recherchent tout ce qui touche de près ou de loin au mariage. Le site est agrémenté de petites histoires, de témoignages et de descriptifs des différents services offerts par les prestataires, toutes catégories confondues.