Maurice Publicité Ogilvy a récemment racheté la majorité des parts de TRYangle Communications Ltd. Cette société spécialisée dans le développement de sites web et le e-commerce devient ainsi TRYangle powered by Neo@Ogilvy, ce qui viendrait parfaire la communication digitale à Maurice. Une présentation a eu lieu lundi après-midi à Ébène. L’étendue de la communication digitale était à ce jour plutôt « limitée » à Maurice. Avec TRYangle powered by Neo@Ogilvy, ce secteur devrait connaître un nouveau souffle. Thierry Malié, Managing Director de TRYangle récemment intégrée à Neo@Ogilvy, explique que « depuis notre ouverture il y a cinq ans, nous nous sommes concentrés sur les aspects développement de sites internet, e-commerce, gestion de campagne en ligne, etc ». « Avec Neo@Ogilvy, ajoute-t-il, nous atteignons une toute autre dimension. Il faut s’attendre à de gros changements sur le marché, tant local que régional. » TRYangle powered by Neo@Ogilvy naît ainsi du rachat de la majorité des parts de TRYangle par Maurice Publicité Ogilvy. La nouvelle entité a été lancée lundi après-midi lors d’un atelier de travail à Ébène. Étaient présents Mia Scholtz, Head de Neo@Ogilvy Afrique du Sud et Brett St-Clair, Head de Google Mobile & Display pour la région africaine. Soulignons que Maurice Publicité est affiliée depuis 1996 à la firme sud-africaine Ogilvy & Mather Worldwide. « TRYangle continuera à être TRYangle. Nous ne changerons pas de nom de par la réputation déjà acquise à Maurice. Si Neo@Ogilvy est axée sur la communication digitale et le media buying, TRYangle powered by Neo@Ogilvy ne se réorientera pas totalement sur ces créneaux. Elle combinera ces deux secteurs, entre autres, à la production de sites, notre domaine d’expertise. » TRYangle powered by Neo@Ogilvy viendrait « changer la donne ». « Avant nous étions connus comme une petite boîte qui faisait beaucoup de bruit. Désormais, c’est sûr qu’on nous considérera comme une boîte sérieuse », explique-t-on, Neo@Ogilvy employant plus de 800 personnes affectées à plus de 40 bureaux à travers le monde. 360 degrés « Nous proposerons prochainement toute une palette de services à 360 degrés », affirme Thierry Malié. 360 degrés est un terme générique appliqué au « nouveau dialogue de la performance » au-delà des médias traditionnels. Il se réfère à l’utilisation de technologies de pointe pour l’ensemble du « mix digital », des disciplines numériques. Parmi : Display Media, Search Marketing, Analytics, Mobile Marketing et Social Media Marketing. Il intègre aussi l’aspect consulting et stratégie. Mia Scholtz a présenté les enjeux de la communication digitale. Outre le fait que les médias sociaux comme Facebook sont venus redéfinir le paysage médiatique, indique-t-elle, l’Afrique compte 13,5 % de pénétration internet, plus de 650 millions d’abonnés à la téléphonie mobile et surtout un taux d’abonnement aux Smartphones qui devrait atteindre les 50 % rien qu’en Afrique du Sud. « D’où l’urgence d’adapter le marketing aux technologies de l’internet mobile », souligne la directrice de Neo@Ogilvy Afrique du Sud. « Le Smartphone permet la communication virale et organique. » La com-digitale offre aussi des solutions intégrées, mesurables, entre autres. Le response du consommateur potentiel peut être suivi de près, ce qui assurerait un retour sur investissement évaluable en temps réel. Soutien de Google La présence du Head de Google Mobile and Display pour la région africaine illustre par ailleurs l’importance de l’intégration de TRYangle à Neo@Ogilvy pour le marché local et régional. « Google est présent aujourd’hui pour soutenir Ogilvy dans sa démarche de favoriser la pertinence du contenu web (NdlR : building relevant content) », souligne Brett St Clair. L’expertise Neo@Ogilvy devrait ainsi contribuer à créer une plateforme web mauricienne de qualité en vue d’alimenter le moteur de recherche de manière efficace. Il s’agit de « placer Maurice sur la carte de l’internet mondial ». « Maurice peut avoir une place stratégique au niveau de la région », dit Brett St Clair. « Le pays possède plusieurs atouts dont une expertise dans le domaine du tourisme. L’on n’exploite cependant pas suffisamment les ressources mobiles dans le pays. Il devrait y avoir plus de services mobiles acheminés vers le consommateur. Maurice a le plus important taux de pénétration mobile de l’Afrique. Pourquoi ne pas exploiter cela ? To go global, local must be promoted. » Concernant le business model de TRYangle powered by Neo@Ogilvy, la société entrerait, selon son directeur, dans une dynamique d’acquisition de connaissance. « L’équipe s’agrandira par la suite », assure Thierry Malié. TRYangle conserve pour l’instant ses locaux à Moka. Un déménagement à Riche-Terre est prévu au cours des deux prochaines années.