La 3e édition du salon Pro IT se tiendra les 20, 21 et 22 mai à la salle de conférence de BPML, à Ébène, sur le thème “Transforming enterprise through intelligent information”. Fort de son succès lors des années précédentes, la Mauritius IT industry association (MITIA) ambitionne de faire de ce salon un événement régional.
Cette année, le salon Pro IT a adopté une nouvelle formule : les conférences seront en effet plus ciblées afin de répondre aux besoins des chefs d’entreprises, et ce pour éviter que les cadres « passent à côté du savoir-faire » des Mauriciens. « On aura des sujets de conférences très ciblés et les exposants montreront des solutions ayant un rapport avec les thèmes élaborés lors des conférences », explique Neemalen Gopal, président de la MITIA. De fait, le salon tournera autour du “cloud computing”, des finances, de la direction des ressources humaines, du marketing et de la vente, entre autres.
Le Pro IT 2014 se veut être une plateforme répondant à « tous les besoins des entreprises », et ce afin de hausser le niveau d’informatique au sein des firmes. « Il ne faut plus confier l’informatique seulement au IT Manager. Chaque département doit se réapproprier les bonnes pratiques et les bons outils de manière à mettre en pratique les applications au sein de leur entreprise », soutient la MITIA.
L’objectif du Pro IT est de mettre en avant le savoir-faire de l’industrie informatique locale. « Les firmes mauriciennes ont tendance à faire appel à des sociétés étrangères alors que ce qu’ils recherchent est  disponible sur le marché mauricien. On parle d’aller vers l’Afrique alors que, chez nous, à Maurice, les compagnies informatiques ne sont pas valorisées. Certains ont des complexes d’infériorité envers les Singapouriens, mais nous, non ! Surtout nos dirigeants politiques. La carte d’identité nationale est une affaire qui m’est restée au travers de la gorge. On n’avait nullement besoin des Singapouriens. Nous ne demandons qu’à être valorisés afin de faire les choses », fait ressortir le président de la MITIA.
Le 20 mai, les conférences auront pour thèmes la comptabilité et les finances. Deux conférenciers seront de la partie. Le 21 mai, les thèmes élaborés seront le “marketing and sales” et les solutions mobiles. Et le 22, les conférences tourneront autour de la sécurité informatique et le “cloud computing”. Sept exposants seront présents les 20 et 21 mai, et huit le lendemain. Ces conférences, qui seront gratuites, débuteront à 9 h au siège de BPML, à Ébène.
Loin de vouloir se cantonner aux Mauriciens, la MITIA aspire par ailleurs à donner une dimension régionale au salon, même si le projet dépendra du succès de la 3e édition du salon Pro It. Afin d’avoir un avant-goût de ce dernier, les CEO et directeurs d’entreprises sont conviés à un “networking cocktail” au siège de BPML le 19 mai à 16 h.