L’informatique tiendra salon cette année du 27 au 30 novembre prochain au centre de conférences Swami Vivekananda, Pailles. Cette année, l’organisateur du salon Infotech, le National Computer Board, veut offrir la visibilité aux « technopreneurs » ou entrepreneurs technologiques parmi la jeunesse…
Le salon Infotech 2014 aura un coin dédié afin d’offrir l’espace aux start-up dans les TIC pour accroître leur visibilité et promouvoir leurs produits et services. Élaborant sur cette idée, Suraj Ramgolam, chairman du NCB, explique que ce sont surtout les jeunes qui présentent des idées novatrices et qui développent des produits, services ou applications mobiles qui sont à l’avant-garde des nouvelles technologies. D’où l’idée du « Technopreneurship Corner ». « Les jeunes peuvent tout aussi bien être des créateurs d’emplois », ajoute notre interlocuteur. L’invitation est aussi lancée aux jeunes ayant de nouvelles idées à rejoindre l’équipe du NCB à la zone « TechIdeaSpace ».
Dans le calendrier du secteur des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), le salon Infotech est devenu un événement incontournable pour sensibiliser aux technologies émergentes et présenter les opportunités d’affaires dans ce secteur à Maurice. Le salon constitue en effet une plate-forme idéale de rencontres pour les opérateurs locaux des TIC, pour développer des collaborations avec des partenaires et clients potentiels et pour faciliter les échanges commerciaux. Les responsables du National Computer Board sont revenus sur l’objectif de cet événement, outre ceux cités plus hauts, qui est aussi de promouvoir le savoir-faire local. Ce salon est par ailleurs devenu depuis quelques années, un rendez-vous à ne pas rater pour ceux à la recherche d’emploi au sein des entreprises dans les TIC qui embauchent et pour les élèves du HSC et les étudiants du tertiaire de connaître les débouchés dans ce secteur.
Le salon Infotech 2014 sera décliné en six axes : ICT Exhibition, ICT Career Guidance, Smart Home (un coin sponsorisé par Orange qui va faire une démonstration de la maison intelligente avec des produits et appareils domestiques intelligents), un Technopreneurship Corner, une Gaming Zone et des conférences sur la cyber sécurité. Le salon coïncide en effet cette année avec le Computer Security Day, célébré le 30 novembre à travers le monde. L’objectif de cette journée est de promouvoir les meilleures pratiques en matière de sécurité informatique. Dans ce contexte, le NCB a prévu une journée de conférences à l’intention des business executives, du senior management et des professionnels de la sécurité informatique. Sont aussi au programme : une exposition sur les dernières innovations et produits ayant trait à la sécurité informatique le 28 novembre et un programme de formation professionnelle sur la Digital Forensics Investigation.
Le NCB ajoute que le salon va présenter plusieurs nouveaux produits. Trente-deux exposants (61 stands) ont confirmé leur participation à cet événement auquel plus de 100 000 visiteurs sont attendus.
Comme à l’accoutumée, un cocktail d’ouverture se tiendra la veille du salon par le ministre des TIC, Tassarajen Pillay Chedumbrum. C’est Nicole Degremont, Deputy Director of Orange Security, France, qui sera appelée à livrer le discours principal dans le cadre de l’événement.