Le public était au rendez-vous pour le 19e Salon Infotech, mais c’est sans intérêt que les visiteurs auront visité les stands, cherchant ce petit émerveillement technologique faisant la différence. Pour beaucoup, le manque d’innovation parmi les produits affichés ne valait pas le déplacement.
Chaque année, le salon Infotech fait partie des rendez-vous incontournables pour tous les passionnés amateurs de nouvelles technologies. La déception était cependant palpable durant les trois jours du 19e salon de l’informatique au SVICC de Pailles. Le public en est ressorti blasé face au monopole des ordinateurs, téléphones portables ou tablettes tactiles dominant les stands. L’ambiance business as usual n’était certainement pas l’un des plus grands atouts du Salon. Sans compter le manque de professionnalisme de plusieurs salesmen, souvent en pause pendant une durée interminable et incapables d’apporter des réponses adéquates aux questions des visiteurs. Il fallait creuser pour dénicher quelques gadgets difficiles à trouver ailleurs.
iOS vs Android
Alors qu’Apple s’apprête à lancer le nouvel iPhone 5, les concurrents du iOS ont dominé le salon Infotech cette année. Parmi les tablettes les moins chères sur le marché, on retrouve la Orange Tablet (Wi-Fi), qui démarre à Rs 2,999 (prix exclusif) avec un écran 7 pouces, une capacité de stockage de 8 Gb, une caméra 0.3 megapixel et un processeur 1 Ghz. Outre le compétiteur direct de l’iPad tel que le Samsung Galaxy Tab, la compagnie MobiLink a proposé une tablette Android “super slim” à Rs 5,000, aux spécificités similaires à celle d’Orange. En dehors de l’univers Android, le Nokia 808 s’est démarqué au stand de Courts et a attiré les foules avec sa caméra de 41 megapixels.
AR Drone 2.0
L’AR Drone est revenue deux ans après la sortie de la première version et n’est pas passée inaperçue. Ce nouveau concept de quadricoptère intelligent, présenté par la compagnie Arcora, a sans doute été l’un des seuls gadgets à se distinguer. Sorti tout droit d’un film d’espionnage, ce petit bijou électronique à quatre hélices est bardé de capteurs (accéléromètre, magnétomètre, ultrason), le tout épaulé par un processeur 1 Ghz contrôlé en Wi-Fi à partir d’un terminal iOS ou Android. L’AR Drone est aussi muni d’une caméra frontale capable de capter en 720p à une altitude maximale de 50 mètres.
ALICE
La compagnie Data Communication Ltd (DCL) lance son réseau 4G baptisé ALICE (Activate a Life of Innovation, Communication and Entertainment). Les abonnés obtiendront un routeur sans fil portatif (modèle dépendant de la distance de l’antenne située à Ebène), leur permettant de se connecter sur internet dans un rayon minimum de 3,5 kilomètres. L’abonnement comprend l’accès gratuit à plus de 5,000 chaînes de télévision, 20,000 stations radio et des milliers de jeux, eBooks en tous genres. ALICE promet un minimum de 2 Mbps pour la vitesse de connexion, pouvant aller jusqu’à 10 Mbps. Le pricing model que propose DCL est basé sur le volume de téléchargement. Le lancement du service ALICE est prévu pour octobre, couvrant dans un premier temps la région des Plaines Wilhems.
SSD
Le disque dur est certainement le composant qui a le moins évolué dans les ordinateurs, alors que c’est le moins rapide. Il utilise des pièces en mouvement soumises à des impératifs purement mécaniques, causant souvent quelques lenteurs. Débarque ainsi le SSD (Solid State Drive), disponible chez Jacey Computers et FastClick, une alternative sans pièces mobiles comparable à la mémoire flash. L’adoption du SSD se fait timide due à la disponibilité limitée sur le marché local et au coût élevé, mais la différence en vaut désormais le prix. Le temps de chargement des logiciels sous SSD est divisé par deux. Windows 7 démarre d’ailleurs en moins de dix secondes. Le SSD est également une option plus fiable et durable car il assure la répartition uniforme de l’usure et l’utilisation de toute la mémoire flash.
UPS Eco
Données perdues, pas d’accès internet suite à une panne de courant… L’alimentation sans interruption n’est pas offerte à tout le monde. Le dispositif communément appelé UPS (Uninterruptible Power Supply), qui sert à temporairement alimenter un ordinateur en cas de coupure d’électricité, est souvent disponible en modèle non-portatif et à un prix élevé. UPS ECO est un modèle petit format, introduit par MobiLink, qui résout ce problème. En cas de coupure, l’appareil peut alimenter un ordinateur portable et le routeur pour maintenir la connexion internet. Le UPS ECO est disponible à seulement Rs 990.
Card Printers
Les cartes de visites personnalisées et de haute qualité sont maintenant à la portée du petit entrepreneur. Utilisant la même technologie que les cartes bancaires, le modèle Primacy de Evolis Card Printers est tout sauf une imprimante ordinaire. Ce curieux appareil à Rs 85,500 imprime en recto verso à l’aide d’un ruban PVC pour un rendu professionnel. Le modèle Primacy surprend par sa petite taille; il dispose également d’une capacité de 190 cartes par heures. Idéal pour les petites et moyennes entreprises. Un deuxième modèle économique, Zenius, est disponible à Rs 47,000.