C’est désormais officiel : le Parallel Taxiway a été mis en opération. A 10h45 vendredi matin, le vol MK 047 d’Air Mauritius en provenance de Paris a été le premier à utiliser le nouveau Parallel Taxiway de l’aéroport international.
Cette infrastructure permet aux avions de libérer la piste principale plus rapidement après l’atterrissage. Cela représente de ce fait une économie de temps et de carburant pour les avions et permet de fluidifier le trafic. En effet, la gestion de la piste est optimisée car une fois libérée, d’autre avions peuvent s’y engager pour l’atterrissage ou le décollage.
C’est Marc Gassain, pilote depuis plus de 25 ans chez Air Mauritius, qui était aux commandes du Parakeet, un des Airbus A340 de la compagnie d’aviation nationale. Il y avait à bord de l’appareil 308 passagers et 18 membres d’équipage. Pour le pilote, c’est la satisfaction affichée : « Nous n’avons eu aucune difficulté à emprunter le nouveau taxiway. Ce taxiway nous donne un gros avantage car nous n’avons plus besoin de remonter toute la piste après l’atterrissage. Nous sommes heureux de la modernisation de l’aéroport international SSR qui permettra au secteur de l’aviation mauricien de se développer davantage. »
AML, l’operateur aéroportuaire, a investi presque Rs 2 milliard dans ce nouveau taxiway qui pourra également servir de piste d’atterrissage d’urgence. Il s’agit là de l’un des nombreux projets accomplis cette année en vue de l’amélioration des infrastructures d’appoint de l’aéroport international SSR.