Le juge Pritviraj Feckna a émis, hier, une injonction intérimaire contre des travaux de rénovation entrepris par le groupe Beachcomber sur le site de l’hôtel Le Canonnier dans le Nord de l’île. Le juge siégeant en référé a été saisi de cette affaire par les gérants de Seapoint Boutique Hotel, le voisin de cet établissement hôtelier, en raison des préjudices et des nuisances causés à sa clientèle. Les deux parties ont été convoquées en Cour suprême mardi matin. Entre-temps, le groupe Beachcomber est interdit d’entreprendre des travaux sur le chantier de rénovation entre 17 h 10 h le lendemain matin.
Dans un affidavit, rédigé par les soins de Me Pazhany Rangasamy, EG Investments Ltd, propriétaire de Seapoint Boutique Hotel, affirme que « the renovation works are causing serious prejudice and nuisance to Seapoint Boutique Hotel, its clients and business collaborators. Likewise, the renovation works are being done on a daily basis, from very early in the morning, i.e. 6 hours, till late at night, i.e. 22 hours ». Avec le déroulement des travaux à ce rythme, la direction de Seapoint Boutique Hotel regrette que «the clients are not enjoying a peaceful and quiet stay due to the constant noise pollution being caused all day long ».
Pour étayer ses dires, la direction de l’hôtel a versé dans le dossier soumis au juge une série de plaintes venant des tours opérateurs et des clients, de même qu’un enregistrement vidéo des répercussions des travaux sur le voisinage. La Seaport Boutique Hotel avance avoir sollicité une séance de travail avec la direction de Le Cannonier en vue de trouver des solutions, mais en vain à ce jour. « Seapoint Boutique Hotel is suffering tremendous prejudice which cannot be compensated by way of damages the more so that the good will of the hotel is at stake. In fact, Seapoint Boutique Hotel has no objection that New Mauritius Hotels continues to perform the renovation works », affirme le plaignant, qui prévoit des heures spécifiques pour les travaux, soit de 10 h à 16 h.
Tout en demandant au juge de statuer sur cette demande, Seapoint Boutique Hotel note que que « should New Mauritius Hotels Ltd be allowed to perform renovation works without a set time frame, then same would be done to the prejudice of Seapoint Boutique Hotel which may in future  face serious down-falls in its profits due to loss of its goodwill ». Ainsi, jusqu’à mardi, les travaux seront entrepris de 10 h à 17 h…