Entre l’ambition annoncée et archirépétée par le gouvernement visant à faire de Port-Louis un Regional Hub en matière d’activités maritimes et la réalité du quotidien dans le port, sans nul doute, il faudra traverser un océan d’obstacles. Certes, depuis plusieurs mois déjà et surtout au début de cette année, des opérateurs économiques dans le port s’appesantissent sur la nécessité d’un Boost Up de la productivité dans une tentative d’améliorer la compétitivité de Port-Louis dans la région. Toutefois, le récent scandale de pillage et cambriolage de conteneurs frigorifiés en transbordement dans la zone de haute sécurité est venu se greffer sur des problèmes devenus chroniques, confirmant le port comme un secteur économique des plus houleux.