Selon le constat du ministre des Finances, un grand nombre d’infrastructures à travers le pays (routes/drains/ponts) construites dans les années 80′ sont dans un « état déplorable ». Il y a « urgence », a-t-il dit hier, de prendre des « mesures immédiates et concrètes » pour redresser la situation. C’est en ce sens que le grand argentier a accordé une importante somme pour la rénovation de ces infrastructures, laquelle sera répartie à plusieurs organismes.
Au sujet de la qualité des infrastructures de base qui laisse à désirer, Pravind Jugnauth a fait part de sa détermination à prendre les actions nécessaires pour remédier à la situation. « I am taking a series of bold measures to address the infrastructural issues at regional, local and national level all over the island with the objective to clear the outstanding projects to the maximum extent possible », a déclaré le ministre des Finances.
C’est ainsi que la NDU a obtenu une enveloppe de Rs 1,8 milliard pour la réalisation de travaux au niveau régional. Cet argent sera investi dans les projets suivants : 1) construction des drains à Pointe-aux-Sables, Vallée-Pitot, Bramsthan, Sébastopol, Alma, Trois-Boutiques, Bel-Ombre et à Rodrigues?; 2) rénovation des ponts à Congomah, Olivia et Rivière-du-Poste?; 3), reconstruction du pont à Hollyrood; et 4) agrandissement de l’avenue Berthaud, à Quatre-Bornes.
Le ministre des Finances a pris la décision d’allouer aux municipalités et conseils de districts un « exceptionnal capital grant » de Rs 500 M pour entreprendre ce qu’il qualifie de « long outstanding minor infrastructural works » dans les régions sous leur juridiction. Mais chaque collectivité locale doit se conformer à un plan déjà défini et approuvé pour l’utilisation de cette dotation budgétaire.
Pour les travaux d’infrastructures au niveau national, le ministre des Finances a prévu un budget de Rs 3,3 milliards provenant de l’aide financière du gouvernement indien. À ce sujet, Pravind Jugnauth a annoncé une liste de 15 « major and medium projects » pour cette enveloppe de Rs 3,3 milliards. Les projets identifiés couvrent plusieurs domaines et sont comme suit : trois nouveaux “traffic centres” à Piton, Ébène et Pointe-aux-Sables?; réhabilitation des ponts?; rénovation de dix centres communautaires?; nouveau Health Care Centre à Coromandel?; nouveaux bureaux administratifs pour trois conseils de district?; construction de “multi-purpose complexes” et “multi sports complex”?; une piscine à Curepipe?; un nouveau “leisure park” à Quartier-Militaire?; rénovation de huit postes de police?; acquisition de 20 véhicules destinés au service des pompes à incendie?; achat de deux pompes à haute capacité, qui sont d’une grande importance dans des situations d’urgence telles les “flash flood”?; et aménagement d’un front de mer à Deux-Frères.