Le « food court » du marché de Curepipe ne verra pas le jour faute d’un response positif des « fire services ». La structure du bâtiment ne permet pas une évacuation fluide des occupants en cas de problème, indique-t-on du côté de la mairie.
Le projet qui faisait la joie des Curepipiens tombe désormais à l’eau. Le « food court » souhaité par les habitants ne sera pas concrétisé. Cette nouvelle structure qui serait logée au premier étage du nouveau marché de Curepipe allait accueillir une quarantaine de marchands de nourritures et de produits d’artisanat.
Le projet food court fait partie des innovations de la ville Lumière dans le cadre de la rénovation de son marché qui a rouvert ses portes en avril 2010 après des travaux de restructuration qui ont duré dix mois. Il aurait accueilli des marchands opérant non loin de la gare routière de Curepipe, qui proposeraient de différents mets à des clients à la faveur d’un espace convivial pour s’asseoir et déjeuner.
La proposition d’un food court fait partie de la deuxième phase des travaux du marché de Curepipe. Il comprend la rénovation des petits hôtels de thé et de restauration rapide autour du marché. Les travaux pour la deuxième phase sont en bonne voie. La municipalité de Curepipe est en attente du « clearance » du Wastewater Management pour les travaux de tout-à-l’égout.